Les vols “sans destination” cartonnent ...
Actualité lyonnaise

Les vols “sans destination” cartonnent ...

Publié le.

29/9/2020

Photographie

Un vol en direction de… nul part, ça vous dit ? ✈️

Eh oui cette période étrange a son lot d’absurdités : dans plusieurs pays, vous pouvez désormais embarquer dans un avion juste pour le plaisir de survoler quelques paysages. Un vol pour se distraire quoi.

C’est ce que proposent plusieurs compagnies en Australie, au Japon ou à Taiwan. Le but n’est plus de voyage, faute de covid, mais de profiter du vol et de dîner à bord par exemple.

Et figurez vous que ça cartonne ! La compagnie australienne Qantas a vendu les 130 billets d’un vol de 7h en dix minutes la semaine dernière… Les passagers ont pu admirer la barrière de corail et autres joyaux du pays au cours de ces 7h.

Autres exemples, la compagnie Royal Brunei Airlines propose de survoler l'île de Bornéo avec en bonus des commentaires du pilote et un cadeau à l’arrivée, la compagnie EVA propose de faire un tour à bord de son avion aux couleurs d’Hello Kitty, et la compagnie All Nippon Airways propose un thème hawaien lors d’un petit tour aérien de l’archipel américain.

Si la pandémie a largement freiné le trafic aérien, ces vols sans destinations sont là pour donner un petit coup de pouce à l’économie du secteur. Evidemment, ils ciblent des voyageurs plutôt aisés en manque d’altitude.

Et la planète dans tout ça ? Certes, c’est une aubaine pour l’économie, mais on sait tous que l’avion est l’un des moyens de transport les plus polluants ! Ces vols ont donc été beaucoup critiqués et certaines compagnies ont promis de payer le coût des émissions carbone engendrées. Mouais, on y croit.

Et puis, revenons sur terre : pas besoin de s’envoler pour s’évader. Vu la situation actuelle, autant rester près de chez vous : un séjour à Annecy, c’est de l’eau turquoise et des paysages grandioses à moins de 2h de chez vous 😉

Découvrez l'école PIGIER

A lire aussi...

Consulter les guides
S'abonner à la Newsletter
Bien reçu ! Surveille ta boite de réception, la prochaine newsletter y apparaîtra !
Une erreur est survenue. Réessaye plus tard.