TGV Lyon/Bordeaux : où en est le projet?
Actualité lyonnaise

TGV Lyon/Bordeaux : où en est le projet?

Publié le.

22/6/2021

Photographie

Grâce à l’ouverture à la concurrence sur le marché du ferroviaire, la coopérative Railcoop a pu faire sa place et proposer un projet ambitieux : ressusciter la ligne de train Lyon-Bordeaux abandonnée en 2014 par la SNCF !

Pour ce faire, elle a réussi à réunir le capital social d’1,5 millions d’euros, nécessaire à l’obtention de la licence ferroviaire, qui doit être délivrée par le ministère des Transports. « Nous avons aussi obtenu une assurance couvrant les risques voyageurs, ce qui n’était pas une mince affaire » glisse le président de Railcoop.

La coopérative pense pouvoir assurer son premier trajet dès juin 2022 à un tarif situé entre 37 et 40 euros pour le trajet complet. Neuf arrêts seraient programmés entre Bordeaux et Lyon, dont Libourne, Périgueux et Limoges. L’objectif de départ qui était de tenir un temps de trajet sous la barre des 7 heures, ne sera en revanche pas possible. « SNCF Réseau ne pourra pas nous offrir le service qu’on espérait, si bien qu’on sera plus sur un temps de trajet autour de 7h30 » regrette Dominique Guerrée.

Prochaine étape pour cette coopérative créée en 2019, et qui réunit désormais 6.600 sociétaires : l’obtention du certificat de sécurité auprès de l’EPSF, l’Etablissement public de la sécurité ferroviaire. « Un dossier également très complexe » prévient Dominique Guerrée.

Autre point bonus auquel Railcoop est particulièrement attentif : la restauration à bord sera « de qualité » assure Dominique Guerrée notamment grâce à une coopération « avec des restaurateurs locaux pour avoir une certaine qualité de produits. ».

Très intéressées par ce projet à but non lucratif, une dizaine de collectivités ont fait, elles, le choix d’entrer au capital de Railcoop. « Le but n’est pas de faire du profit, mais du service, et de réinvestir les bénéfices dans l’entreprise » assure Dominique Guerrée.

Railcoop a déjà manifesté son ambition d'exploiter deux autres lignes ferroviaires de voyageurs pour 2023 : Toulouse-Rennes et Lyon Part Dieu-Thionville.

A lire aussi...

Consulter les guides
S'abonner à la Newsletter
Bien reçu ! Surveille ta boite de réception, la prochaine newsletter y apparaîtra !
Une erreur est survenue. Réessaye plus tard.