Découvrez l’Anis des Gones, le pastis lyonnais par la première distillerie lyonnaise !
Actualité lyonnaise

Découvrez l’Anis des Gones, le pastis lyonnais par la première distillerie lyonnaise !

Publié le.

20/9/2021

Vous en rêviez, ils l’ont fait. Richard, Esther et Eloi ont lancé le premier pastis lyonnais, qui répond au doux nom de l’Anis des Gones. Leurs ambitions ? Rendre les gens heureux et placer Lyon sur la carte du Pastis ☀️



La petite histoire de la Distillerie de Lyon

Tout commence entre Richard et Eloi, lorsqu’ils sont en école d’ingénieur aux Mines de Saint-Étienne. Quelques années après la fin de leurs études, la première distillerie de Richard, Distillerie Ducret frères, s’arrête. Au même moment, Eloi achève sa mission de chef de projet. Esther, la conjointe de Richard, rejoint également l’équipage : la Distillerie de Lyon est ainsi née, en janvier 2021 !

La joyeuse équipe s’occupe elle-même de tous les travaux dans leurs local du 8ème arrondissement : eau, plomberie, gaz, électricité, peinture, et surtout l’assemblage de l’alambic, reçu en juillet dernier !

Aujourd’hui, Richard apporte à la distillerie son expertise sur les spiritueux ainsi que leur conception, Eloi se charge des projets et des partenariats en bon lyonnais de la bande, et Esther endosse le rôle de porte-parole, forte de ses expériences précédentes !




Parlons peu, parlons alcool : il est bon le pastaga ?

Vous nous connaissez, au Petit Paumé on aime bien goûter les bons produits… et on n'a clairement pas été déçus. L’inauguration et la visite de la distillerie a eu lieu le vendredi 3,septembre, en compagnie des partenaires et de la presse. Et qui dit inauguration dit dégustation : nous avons eu la chance de goûter l’Anis des Gones en compagnie de leur créateurs !

L’Anis des Gones est issu d’une distillation artisanale de 17 plantes, puis d’une macération, afin d’obtenir sa coloration de façon naturelle. Au nez, on décèle bien sûr l’anis et la réglisse, mais aussi quelques notes mentholées et herbacées, avec un parfum assez présent. En bouche, on profite d'une franche attaque d’anis, avec un bouquet floral très chaleureux et une pointe d’épices. Le final n’est pas en reste, avec une touche amère et mentholée qui apporte un équilibre presque unami.

Et en plus, il est 10 fois moins sucré qu’un Ricard, alors plus d’excuses pour vous délecter de l’Anis des Gones ! Son prix ? 29,9 € pour une bouteille de 70cl (hors frais de port).

Merci encore à Richard, Esther et Eloi pour votre conseils de dégustation et pour nous avoir aidés à mettre des mots sur ce que nous avions en bouche !





Et la production ça donne quoi ?

Un local, un alambic et 3 personnes motivées, il n’en faut pas plus pour produire des spiritueux innovants et de grande qualité ! L’alambic répond au doux nom de Luna, en raison de la couleur de la lune couleur cuivre lors son l’assemblage. 1000 litres de capacité, ça en fait des bouteilles ! Cela permettra à l’équipe de produire au maximum jusqu’à 3000 litres par semaine. Cependant, leur philosophie est loin des processus industriels, car c’est l’authenticité qui prime. Avec patience et passion, sélectionner les bons produits, les travailler avec rigueur et les faire parler grâce à du matériel simple, proche des traditions. Leur définition du Craft : le savoir-faire, l’humilité et la simplicité.




A lire aussi...

Consulter les guides
S'abonner à la Newsletter
Bien reçu ! Surveille ta boite de réception, la prochaine newsletter y apparaîtra !
Une erreur est survenue. Réessaye plus tard.