Le téléphérique, un projet cloué au sol
Actualité lyonnaise

Le téléphérique, un projet cloué au sol

Publié le.

4/4/2022

Photographie

Relier Lyon et Francheville par téléphérique, cela n’avait rien d’un projet en l’air. Ça avait de la gueule, même, pour la modique somme de 160 millions d’euros. Un départ donné entre Perrache et Gerland, un survol de La Mulatière, un petit tour au-dessus de Sainte-Foy-lès-Lyon, et une arrivée à Francheville, le tout en moins de 30 minutes, pour connecter l’ouest de la métropole délaissé par le tram et le métro.

Mais voilà, le président de la Métropole de Lyon et le maire de Francheville étaient les seuls pélos à défendre le projet auquel s’opposent notamment les élus des deux communes en chemin… et leurs citoyens.

A force de discussions, il est devenu clair que le projet battait de l’aile. Dans un mouvement politique très gaullien, des concertations citoyennes sont organisées à partir du 15 novembre 2021. Le décor est planté pour que s’organise un fond de fronde soixante-huitarde. Pour montrer le peu d’engouement devant ce projet, des manifestations hebdomadaires sont organisées. De plus, la mairie de Sainte-Foy-lès-Lyon a installé une cabine sur l’un des plus beaux points de vue de la ville où était accroché un papier du plus bel effet : “ici ou ailleurs dans notre ville : NON MERCI”. Voyez plutôt :

Source image : Lyon capitale

Ainsi, pendant trois mois et à cinq reprises, les locaux répondront d’un non ferme : 96% contre le projet à Sainte-Foy-lès-Lyon et 92% à La Mulatière. Ces résultats ont d’ailleurs un vrai poids politique puisque une partie importante de la population (entre 30 et 40 %) s’est ruée jusqu’à son ordinateur pour voter à l’urne en ligne. L’abandon du projet devrait être annoncé incessamment sous peu de temps, soit bientôt en somme.

Pour les rares qui étaient pour, pas de panique ! Le Le métro E, qui reliera la part Dieu à Tassin-la-Demi-Lune a beaucoup été avancé comme alternative dans les discussions, et narrive d’ici une petite quinzaine d’années.

Kavi

Découvrez l'école PIGIER

A lire aussi...

Consulter les guides
S'abonner à la Newsletter
Bien reçu ! Surveille ta boite de réception, la prochaine newsletter y apparaîtra !
Une erreur est survenue. Réessaye plus tard.