Le kit de survie lyonnais : avis aux nouveaux arrivants !
Redécouvrir Lyon

Le kit de survie lyonnais : avis aux nouveaux arrivants !

Publié le.

14/1/2022

Photographie

Ce n’est plus la rentrée, certes. Peut-être que vous avez déjà rencontré vos nouveaux copains, et que vous avez pris un verre sur la place des Terreaux. Mais quand vous vous baladez, vous êtes souvent perdus, vous tombez dans des pièges à touristes et manquez cruellement de bons plans. C’est normal. Voici un petit kit de survie pour n’être plus jamais duper...ou dupé !


1. Arriver.


Après avoir déposé vos bagages, foncez en AVF. C’est quoi AVF ? Apéro Vin-Fromage ? Non mon petit glouton, c’est l’association des villes françaises. Elle vous accueille les mardis et samedis pour vous aider dans vos démarches administratives les moins guillerettes et dans la découverte de la ville. Des visites sont organisées chaque trimestre et qui sait ? C’est l’occasion de rencontrer du monde, des gens qui vous ressemblent.


2. Se déplacer.


4 lignes de métro, 5 lignes de tramway, 2 funiculaires, et une centaine de bus. Le réseau TCL est bien fourni et plutôt bien desservi. Le prix du ticket est à 1,90€ et on considère qu’à partir de 4 trajets hebdomadaires, il est intéressant de souscrire un abonnement (de l’abonnement standard, aux plus solidaires). Attention cependant, si vous sortez, les métros s’arrêtent à partir de minuit. N’oubliez donc pas Vélov, le service de location de plus de 3000 vélos, 24h/24 qui offre un prix vraiment très attractif (31€ par an, et 16,50€ si vous avez entre 14 et 25 ans).

3. S’informer.


Source image : Le Petit Paumé

Besoin d’un guide, petit paumé que vous êtes ? La réponse est dans la question ! Le Petit Paumé est une association étudiante, qui tous les ans vous délivre un guide entièrement gratuit de toutes les meilleures adresses lyonnaises. Et si vous avez raté la distribution des guides lors des grands lancements, vous pouvez toujours venir les récupérer dans notre local ou encore lors de nos petites pauses et afterworks. On vous dirait bien d’aller nous retrouver sur notre site mais vous êtes déjà au bon endroit :) 


4. Décrypter.


Ah, les lyonnaiseries. Si votre pote vous sort un truc du genre “C’est quelle heure, pelo ?”, cela ne veut pas dire qu’il a échoué au brevet en 3ème. C’est juste un lyonnais. Dans le même genre, vous pourrez entendre un joyeux “c’est cher pas cher” sans que votre interlocuteur soit complètement bipolaire. Face à ce grand bouleversement linguistique, les bordelais seront peut-être “gavés” au début, les parisiens trouveront cela même “grave”, mais à la fin promis, on s’y fait ! Assez joué aux devinettes, voici un lexique en mode “Lyon vs le reste du monde” pour vraiment vous aider. Consultez le ici.


5. Ne pas se tromper.


Quelques adresses sûres pour bien commencer :

  • Manger : dans le Vieux-Lyon, rue Grenette, rue des Marronniers.
  • Boire : place des Terreaux, les berges du Rhône. Avertissement : il est criminel de payer sa pinte plus de 5€ à Lyon ! 
  • Sortir : dans le quartier de la Croix-Rousse.
  • Courir : Le parc de la Tête d’Or ou l’île Barbe.


Source image principale : Le Petit Paumé


Mona-Lisa

Découvrez l'école PIGIER

A lire aussi...

Consulter les guides
S'abonner à la Newsletter
Bien reçu ! Surveille ta boite de réception, la prochaine newsletter y apparaîtra !
Une erreur est survenue. Réessaye plus tard.