Quand Pépite s’invite
Pépites de Lyon

Quand Pépite s’invite

Publié le.

19/3/2022

Photographie

Cette semaine on a fait tomber les masques, et Pépite n’y échappera pas ! Si vous avez pointé le bout de votre nez ne serait-ce que 30 minutes au marché de la mode vintage ce week-end, vous avez sûrement dû croiser des têtes de chiens. (Non pas la mienne, merci !). On vous parle bien sûr ici des masques hyper stylés portés par “Pépite s’invite”, un shop ambulant de seconde main créé par Caroline Tordera.

Quelques mots pour Caro


L’histoire commence il y a un an. Caroline, 33 ans, est géomètre dans le bâtiment et se pose des questions sur son avenir pro. Son taff est cool mais on a vite fait le tour et elle garde ses tonnes d’idées enfermées au placard (ou dans le dressing).  Sous les yeux sceptiques de ses proches, Caroline Tordera plaque tout du jour au lendemain pour créer sa propre entreprise à Lyon, exactement comme elle l’avait rêvé. Un vide dressing ambulant ! Le défi (relevé haut la main) : combiner mode, événementiel, seconde main et chouettes rencontres. L’année 2021 signe donc le grand tournant de la vie de Caroline, gérante de Pépite. Elle fait tout toute seule, du démarchage des lieux prêts à accueillir les shops à la récupération des vêtements auprès des vendeuses. C’est une véritable bosseuse, alors on dit “chapeau” ! 

Le principe 

Concrètement, comment se passe un “vide dressing ambulant” ? Pas de roues sous les portants, non, mais plutôt un stand éphémère ayant lieu à Lyon tous les mois dans des lieux d’exposition différents (des cafés et salons de thé par exemple). Une vingtaine de vendeuses est sélectionnée pour venir vendre des fringues archi stylées à des acheteuses qui trépignent d’impatience face à l’événement. À chaque shop, ce sont environ 1000 vêtements qui sont exposés et chaque vendeuse peut en proposer jusqu’à 50 ! Pas de grosse contrainte pour la sélection des vêtements mais gare à l’hygiène et à l’état du vêtement. Tout doit être propre et en très bon état. Les trous et les tâches restent au placard !

Vous l’avez compris, en tant qu’acheteuse, votre seul travail est de suivre le compte insta de Pépite et de rappliquer aux dates communiquées. C’est tout, même pas besoin de débourser un sou pour l’entrée, vous aurez tout le loisir de craquer votre slip à la vue de vos nouvelles sapes. Et encore, sachez que les vêtements coûtent en général entre 1 et 50€, pas de quoi s’affoler !

En résumé, Pépite : 

  • facilite la dure vie des fashion addicts dont les placards étouffent de fringues jamais portées et achetées sur un “Pour combien?”. 
  • Sans mauvais jeu de mots,  permet de brasser de la maille. Vos pépites rapportent pas mal de pépettes ! Eh oui, certaines vendeuses repartent avec parfois 200€ dans la poche. Mieux qu’un coup de pied aux fesses, hein ?
  • promeut le marché de la seconde main 
  • rend la mode accessible à tous en prenant en compte les budgets et les styles de chacun

Des projets pour l’avenir ?

Oui, plein ! Pour l’avenir, Caroline souhaite toujours plus d’inclusivité. Même si les vêtements satisfont déjà beaucoup de tailles et beaucoup de styles différents, ils sont encore uniquement adressés aux femmes. Caroline a par exemple pour projet d’étendre sa cible à la gente masculine et pourquoi pas aux enfants mais pour l’instant, il n’y a pas assez d’offre par rapport à la demande 😢 

La question qu’on se posait tous : pourquoi des chiens ? 

Par hasard tout simplement ! En se lançant sur insta, Caroline était un peu réticente à l’idée d’afficher son visage sur les réseaux sociaux et se plaisait à l’idée de se cacher sous un masque. Et du coup, la “can-idée” est le fruit des premiers résultats de recherches Google !  Bref : son coup de tête, notre coup de cœur.

Merci Caroline pour ton beau projet

Mona-Lisa

A lire aussi...

Consulter les guides
S'abonner à la Newsletter
Bien reçu ! Surveille ta boite de réception, la prochaine newsletter y apparaîtra !
Une erreur est survenue. Réessaye plus tard.