Le dîner franchouillard entre amoureux du produit
Les petites recettes

Le dîner franchouillard entre amoureux du produit

Publié le.

27/1/2022

Photographie

C’est jeudi soir, c’est la fin de la semaine, on se projette déjà dans le week-end. Qui dit week-end dit convives, mais toujours la même question se pose : que leur proposer ? Ce soir, nous vous proposons un menu non pas original mais certainement gouleyant pour vous et vos amis épicuriens.


Tout bon repas commence par un apéritif, mais attention ! On les connaît les apéritifs après lesquels on n'est plus capables d’avaler quoi que ce soit. Nous vous recommandons d’opter pour un assortiment de crudités qui mettra en jambe l’appétit de tout le monde. Nous vous conseillons de partir sur des bâtonnets de concombres et de carottes à tremper dans une sauce au fromage blanc persillée, ça met généralement tout le monde d’accord. Un premier verre de blanc sera évidemment le bienvenu pour les accompagner.


Ensuite vient l’entrée et les choses sérieuses commencent. Notre suggestion ne mettra pas tout le monde d’accord… mais c’est l’occasion de re-goûter pour ceux qui ne sont pas emballés. L’équipe du Petit Paumé est fan des os à moelle saupoudrés de fleur de sel, et c’est ce que nous vous proposons de servir ce week-end. Vous les passez une quinzaine de minutes sous le grill du four préchauffé, puis les servez poivrés tel quel. Brandissez votre quignon de pain, armez-vous de votre cuillère et… attaquez ! Etalez généreusement la moelle sur votre mie de pain et avalez le morceau en l’état, l’explosion de saveur ne tardera pas.


Vous l’attendiez tous, le voici, le voilà, le plat principal. Quelle en sera la pièce maîtresse ? Eh bien ce sera la splendide, la superbe, l’originale et inconditionnelle souris d’agneau ! Vous la faites cuire deux heures avec du thym, de l’ail et du miel dans une cocotte au four et c’est tout ! L’équipe apprécie la servir avec une fondue de poireaux revenue au beurre et un gratin dauphinois préparé amoureusement dans la matinée. Le mariage est authentique et fonctionne très bien, vous nous en direz des nouvelles !


Bon, là, disons-le-nous, nous arrivons en fin de course. Le front est perlant, le souffle est court et la panse pleine. Pourtant, il est coutume de finir sur une touche sucrée. Pour respecter la saisonnalité des fruits, nous vous suggérons une simple salade de poires et de pommes avec un peu de sucre. Les gourmands pourront y faire couler du chocolat fondu et les pro-chartreuse pourront se couler un verre en accompagnement.



Espérant que la recette vous séduira et vous aura mis l’eau à la bouche, nous vous souhaitons une excellente soirée et de beaux rêves au pays de la gourmandise.

Enjoy !


Pierre



A lire aussi...

Consulter les guides
S'abonner à la Newsletter
Bien reçu ! Surveille ta boite de réception, la prochaine newsletter y apparaîtra !
Une erreur est survenue. Réessaye plus tard.