L’histoire de la “piscine du Rhône”
Redécouvrir Lyon

L’histoire de la “piscine du Rhône”

Publié le.

22/4/2021

Le centre nautique Tony-Bertrand, anciennement appelé la piscine du Rhône est un lieu phare de la ville de Lyon. Construite à l’initiative de Louis Pradel, cette piscine devant laquelle nous passons tous les jours, a été un chantier d’une complexité sans équivalent à l’époque et a participé au rayonnement national mais également européen de la ville de Lyon…



Description



Situé entre les ponts de Guillotière et de l'Université, le centre nautique Tony-Bertrand longe le Rhône et se confond presque avec le fleuve. Il ravit les lyonnais chaque été en accueillant jusqu’à 70 000 personnes dans ces différents bassins. Doté d’une piscine olympique de 50 x 21 mètres, d’un bassin de baignade de 68 x 24 mètres, d’une pataugeoire pour nos gones et même d’une fosse à plongeons de 14x14 mètres et 4,5 mètres de profondeur. Cette œuvre gigantesque située sur le bas-port relève d’une grande complexité technique puisque toute la machinerie est conçue en sous-sol que ce soit pour chauffer ou filtrer l’eau. Cette construction a donc nécessité de nombreuses études préalables pour s’assurer de la stabilité du sous-sol et prévenir d’éventuelles difficultés liées aux crues du Rhône.



Histoire

©archives-lyon.fr

Le centre nautique a été construit à l’initiative de Louis Pradel, maire de Lyon entre 1957 et 1976. Il est l'œuvre de l’architecte lyonnais Alexandre Audouze-Tabourin. La construction de cette piscine fait suite à plusieurs facteurs. D’une part, l’État français investit massivement dans la construction d’équipements sportifs sur le territoire à partir de 1961. Cette intervention de l’État a pour objectif de satisfaire les besoins des habitants mais aussi d’inciter la population et notamment la jeunesse à augmenter leur pratique sportive. En effet, le sport crée des solidarités locales et sa dimension spectaculaire participe à l’animation des villes. D’autres part, Lyon s’est portée candidate à l’accueil des Jeux Olympiques de 1968 et cette infrastructure sportive aurait été lieu d’accueil des épreuves de natation.

Le 26 mars 1959, Le Progrès annonce la mise en route du projet par Louis Pradel en citant le maire de Lyon qui le décrit comme « Un ensemble balnéaire, […] tels les Lyonnais n’auraient jamais osé rêver… ».

Le chantier débute le 21 novembre 1961 et la piscine du Rhône est finalement inaugurée le 26 mai 1965. Pour ce centre, qui est également la première piscine olympique de France, les meilleurs nageurs lyonnais testent le bassin de compétition.

La piscine du Rhône a été renommée centre nautique Tony-Bertrand le 23 septembre 2015 par Gérard Collomb, en l’honneur de cet athlète, dirigeant sportif et homme politique français qui a notamment participé à la vie politique de la région lyonnaise.



Alice

A lire aussi...

Consulter les guides
S'abonner à la Newsletter
Bien reçu ! Surveille ta boite de réception, la prochaine newsletter y apparaîtra !
Une erreur est survenue. Réessaye plus tard.