Autour de Lyon : Découverte du Château de la Motte, érigé dans l’enceinte du Parc Blandan
Redécouvrir Lyon

Autour de Lyon : Découverte du Château de la Motte, érigé dans l’enceinte du Parc Blandan

Publié le.

4/7/2020

Aujourd’hui le Petit Paumé vous fait découvrir un nouveau lieu “autour de Lyon”.

Bon, cette fois on va pas aller aussi loin qu’aux Gorges du Verdon, on va rester vraiment très très proche du centre de Lyon : dans le 7e arrondissement, au sein même du Parc Blandan.

Petite city-excursion donc, dans le Château de la Motte, un beau château construit entre le 15e et le 16e siècle qui appartenait à un certain Jean de Villeneuve mais a été récupéré par le Grand Lyon un peu plus récemment.

De la Grande-Motte à la Guillotière

Ce Château s’est érigé sur la Grande-Motte, un lieu-dit artificiellement créé à la Guillotière à l’ère gallo-romaine, période pendant laquelle Lyon, capitale des Gaules, se nommait Lugdunum. La Grande-Motte fut construite pour protéger le peuple des inondations du Rhône et assurer une meilleure défense face à l’ennemi, du haut du fameux Château de la Motte.

Crédit photo : Creative Commons

Travaux et embellissements :

En 1530, Hugues Dupuy rachète cette forteresse et prend le titre de Seigneur de la Motte. Il entreprend des travaux d’agrandissement mais surtout d’embellissement du Château et c’est probablement son oeuvre qui est restée aujourd’hui presque intacte (enfin, dans les grandes lignes).

© Bibliothèque municipale de Lyon

Des personnalités qui y ont séjourné, chronologiquement :

  • Jean de Villeneuve (le propriétaire du tout début) avait le sens de l’accueil pour les personnes de haute importance notamment parmi le Parlement de Grenoble et les conseillers du Roi.
  • Au fil du 17e siècle, des grandes figures historiques ont passé quelques courts séjours dans ce castel : Marie de Médicis, Anne d’Autriche, Richelieu mais surtout Louis XIV !!
  • De 1655 à la Révolution ce sont des soeurs du couvent Saint-Elisabeth qui y ont logé
  • Au 19e, un fort est construit pour renforcer la protection militaire de la Ville, et le Château devient une caserne, la Caserne Sergent-Blandan qui abrite plus de 1000 hommes. On comprend maintenant pourquoi Jean invitait du monde, on doit vite se sentir seul dans une tel immensité.
  • En 1999, c’est la Police Nationale qui pose ses valises dans le Château, alors divisé en 4 blocs d’habituation suite à la Seconde Guerre Mondiale
  • Enfin en 2007, le Château est cédé au Grand Lyon, qui y réalise autour un parc urbain que vous connaissez, le parc Blandan

Voilà, maintenant vous en savez un rayon sur ce Château quei vous devez croiser fréquemment entre deux immeubles du 7e arrondissement. Pour le moment, il est fermé à la visite mais n’hésitez pas à l’observer et vous rappeler de ces quelques anecdotes historiques lors de votre prochaine balade au Parc.

A lire aussi...

Consulter les guides
S'abonner à la Newsletter
Bien reçu ! Surveille ta boite de réception, la prochaine newsletter y apparaîtra !
Une erreur est survenue. Réessaye plus tard.