#lePéloPerplexe : Qui sont ces Saints qui ont donné leur nom aux quartiers du Vieux Lyon ?
Redécouvrir Lyon

#lePéloPerplexe : Qui sont ces Saints qui ont donné leur nom aux quartiers du Vieux Lyon ?

Publié le.

11/2/2021

Vous êtes-vous déjà interrogé au détour d’une traboule, qui étaient Jean, Georges ou encore Paul, ces Saints qui ont donné leur nom aux quartiers du Vieux-Lyon ? Qu’ont-ils accompli ? Que se cache-t-il derrière ces noms raisonnant au cœur de la cité des gones ?

Ces 3 quartiers situés dans le 5ème arrondissement de Lyon, font partie du cœur historique et touristique de la ville et leur nom se retrouve partout grâce à l’influence des 3 églises éponymes.

Saint Georges

© Divine Providence

Né dans la région de Cappadoce au centre de la Turquie, Georges alors officier dans l’armée romaine, est connu pour avoir terrassé grâce à l’aide du Christ un dragon symbolisant le démon. Il délivre par cet acte vigoureux, toute une contrée terrorisée par cet animal féroce, en particulier la fille du roi, choisie comme victime par la bête ce jour-là. La représentation courante de Saint Georges terrassant le dragon symbolise la victoire de la Foi sur le Mal.

Georges est également connu pour avoir subi en Palestine un martyr effroyable au IVème siècle de l’empereur Dioclétien. Alors que tous les sujets de l’empereur sont invités à offrir des sacrifices aux dieux, signe de leur fidélité aux ordres impériaux, l’officier ayant combattu le dragon refuse. Sa désobéissance le livre à de nombreuses tortures morbides : il est coupé en morceaux, jeté dans un puits, brûlé dans un taureau de bronze chauffé à blanc, broyé sous une roue, ébouillanté ou encore donné en nourriture à des oiseaux de proie. Chaque fois, Georges ressuscite miraculeusement. Finalement, il mourra décapité.

Saint Jean

© Musées Occitanie

Le quartier Saint Jean, emprunte son nom à Jean le Baptiste, le courageux prophète qui salue la venue du Messie. Selon l’Évangile de Saint Luc, Jean est né d’un prêtre du nom de Zacharie et d’une parente de la Vierge Marie, Élisabeth. Cette dernière étant stérile, le couple ne pouvait pas avoir d’enfants. Pourtant, l’ange Gabriel annonça sa naissance à son père aux fonctions sacerdotales, «Sois sans crainte, Zacharie, car ta supplication a été exaucée : ta femme Élisabeth mettra au monde pour toi un fils, et tu lui donneras le nom de Jean».

Jean le Baptiste est un prophète apocalyptique qui considérait la fin des temps comme imminente, et annonçait que toutes les récoltes d’Israël seraient brûlées à moins que les hommes se repentent. Il s’agit du prédicateur qui a baptisé Jésus sur les bords du Jourdain, ce qui déclencha sa vocation comme serviteur de Dieu. Il a joué un rôle primordial dans la vie de Jésus puisqu’il est présenté comme son précurseur, préparant le chemin pour sa venue. La vie de Jean est ensuite cachée. Dans la Bible, il est décrit comme un solitaire, se nourrissant de sauterelles grillées et pratiquant le jeûne, ayant développé son activité sur les rives du Jourdain.

Saint Paul

© La Croix

Saint Paul, ou Paul de Tarse en référence à son lieu de naissance, est né au début du Ier siècle et mort vers 64 à Rome. Né juif, Paul alors nommé Saul est un citoyen romain, membre actif de sa communauté religieuse. Il approuve les persécutions des premiers chrétiens, notamment celle de Saint Etienne, considéré comme un des premiers martyrs chrétiens.

Mais en l’an 34, alors qu’il se rend à Damas dans le but de combattre les communautés chrétiennes, Saul de Tarse reçoit un appel du Christ qu’il considère comme une révélation, une lumière l’interrogeant sur les raisons de ses persécutions. Ceci déclenche aussitôt sa conversion et il devient l’apôtre des nations, le missionnaire envoyé pour porter un message. Aveuglé par la lumière de la scène, il n’aurait retrouvé la vue qu’en se faisant baptiser. Cette révélation a complètement modifié le cours de son destin et il se transforma en un grand prédicateur qui, sous le nom de Paul, parcourra les routes d’Asie Mineure et de Grèce pour transmettre le message du Christ. Selon les Actes des Apôtres, Paul effectuera ainsi trois grands voyages missionnaires.

Désormais incollable sur les caractéristiques de ces Saints qui ont créé l’identité du Vieux Lyon, vous pourrez désormais jouer les guides touristiques en profitant du charme du quartier !

Mathilde

A lire aussi...

Consulter les guides
S'abonner à la Newsletter
Bien reçu ! Surveille ta boite de réception, la prochaine newsletter y apparaîtra !
Une erreur est survenue. Réessaye plus tard.