Les producteurs locaux et les épiceries solidaires s’accordent pour aider les personnes dans le besoin !
Actualité lyonnaise

Les producteurs locaux et les épiceries solidaires s’accordent pour aider les personnes dans le besoin !

Publié le.

17/6/2020

Le confinement a grandement impacté l’activité économique du pays ainsi que celles des établissements et des producteurs. Certains toutefois ne se sont pas laissés abattre et ont profité de cette crise pour nouer des partenariats qui leur ont permis de survivre et de continuer leur activité.

Ainsi, les épiceries solidaires et les agriculteurs ont noué des partenariats “gagnant-gagnant” pendant la crise. Les producteurs ont donc continué à vendre leurs fruits et légumes frais, et de leur côté les épiceries solidaires ont pu aider des familles à se nourrir avec des produits frais et de qualité.

Que sont ces épiceries solidaires ?

Le Groupement des Epiceries Sociales et Solidaires Rhône-Alpes Auvergne (GESRA) est composé de 45 épiceries solidaires de la région dont 12 sont basées dans la métropole de Lyon. Elles sont pour but d’accueillir des personnes bénéficiaires orientées par des associations et institutions publics sur la base des minima sociaux. Le fonctionnement n’est pas encore très connu mais existe tout de même depuis une dizaine d’années.

Afin de bénéficier de l’accès aux produits de ces épiceries, les adhérents doivent verser une participation financière qui reste faible par rapport aux prix du marché.

Ces épiceries solidaires proposent des produits variés tels que des fruits et légumes de saison, des produits frais ainsi que des produits d’hygiène et d’entretien. Ainsi les familles qui sont dans le besoin ont accès à une alimentation équilibrée, saine et choisie.

En plus de cette offre, les épiceries proposent des ateliers de sensibilisation et de partage autour de thèmes relatifs à la santé et l’alimentation équilibrée, mais aussi la citoyenneté et le logement. L’aide des épiceries envers ces ménages est très complète et avisée. Elles permettent de créer du lien social et de venir en aide à ceux qui en ont le plus besoin !

Pour consulter la carte des épiceries solidaires c’est par ici et pour en savoir plus sur ces épiceries c’est par la !

Comment se sont elles organisées pendant la crise ?

Habituellement, les épiceries solidaires récoltent leurs produits auprès de la banque alimentaire chargée de collecter des dons alimentaires auprès des magasins de grande distribution, des entreprises et des particuliers.

A cause de la crise du Covid-19, la banque alimentaire a été contrainte d’arrêter partiellement son activité au détriment des épiceries alimentaires qui ne pouvaient plus s’approvisionner en produits frais.

© Thierry Fournier // Métropole de Lyon

De leur côté, les producteurs se sont retrouvés en position de faiblesse face à la crise et au confinement dès lors qu’ils n'approvisionnaient plus les cantines et restaurants collectifs en fruits et légumes.

Ainsi, avec l’aide de la Métropole de Lyon, le partenariat entre ces producteurs et les épiceries solidaires est né.

“On a croisé nos besoins : l’activité des paysans a été maintenue et nous avons pu continuer à distribuer des produits de qualité. Tout le monde s’y retrouve, c’est un bel exemple d’économie sociale et solidaire !” Eric Vivier, Coordinateur du Groupement des épiceries sociales et solidaires Rhône-Alpes Auvergne (Gesra)

A lire aussi...

Consulter les guides
S'abonner à la Newsletter
Bien reçu ! Surveille ta boite de réception, la prochaine newsletter y apparaîtra !
Une erreur est survenue. Réessaye plus tard.