Pourquoi mange-t-on traditionnellement de l’agneau à Pâques ?
Les petites activités

Pourquoi mange-t-on traditionnellement de l’agneau à Pâques ?

Publié le.

4/4/2021

Photographie

Un jour férié comme un autre, une énième occasion de se ruer sur le chocolat sans trop de culpabilité… Et pourtant, cette fête devenue populaire possède bien des origines religieuses, qui passent même par ce que vous dégusterez sûrement ce lundi de Pâques !

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi traditionnellement, on mange de l’agneau le lundi de Pâques et non pas une autre viande ?

La commémoration de la libération du peuple juif d’Égypte

La tradition chez le peuple juif de manger un agneau pour la Pâque, ou Pessah, remonte à un épisode de l’Ancien Testament. Les Hébreux ayant été maintenus en esclavage par Pharaon en Égypte, Dieu aurait eu recours à ce qu’on appelle les 10 plaies d’Égypte en guise de châtiment. La dixième d’entre elles était l’envoi sur terre d’un ange qui devait exterminer chaque fils aîné de chaque famille égyptienne. Les hébreux devaient, eux, utiliser le sang d’un agneau afin de marquer leur porte pour que le châtiment ne s’abatte pas dans leur foyer.



Un hommage rendu à Jésus dans la tradition chrétienne

L’agneau est également dégusté lors de la fête de Pâques chrétienne pour rendre hommage à Jésus, « l’agneau de Dieu qui enlève le péché du monde ». L’agneau pascal est traditionnellement un symbole d’obéissance, d’innocence, et fait référence au sacrifice du Christ qui lui-même avait donné sa vie pour sauver celle des hommes.

Découvrez maintenant nos meilleures recettes d’agneau pour célébrer Pâques en cliquant ici !

Découvrez l'école PIGIER

A lire aussi...

Consulter les guides
S'abonner à la Newsletter
Bien reçu ! Surveille ta boite de réception, la prochaine newsletter y apparaîtra !
Une erreur est survenue. Réessaye plus tard.