Quand le pape a perdu son diamant à Lyon
Redécouvrir Lyon

Quand le pape a perdu son diamant à Lyon

Publié le.

21/11/2019

Photographie

La montée du Gourguillon

Le 13 novembre 1305, le Pape Clément V, nouvellement couronné à la basilique Saint-Juste, redescendait la colline vers la cité à dos d’âne. Un cortège, accompagné du Roi Philippe Le Bel, rassembla une foule immense qui souhaitait voir le nouveau gardien de la chrétienté. Malheureusement l’engouement des lyonnais fût tel qu’il en causa un accident : les citoyens montèrent sur un mur pour mieux observer le nouveau pape et ce mur s’écroula sous leur poids. Plusieurs personnes furent blessées ou emportées… Dans cet amas de foule, le pape tomba de son âne et sa couronne dévala les pentes par la descente de Gourguillon. Lorsqu’elle fût retrouvée, le gros diamant qui l’ornait sur le dessus n’y était plus : peut-être un habitant malin qui l’avait dérobé avant de s’enfuir dans les ruelles des collines. Cette histoire resta gravée puisque, des années plus tard, des lyonnais cherchaient encore ce diamant dans la montée du Gourguillon dans l’espoir d’y faire fortune. Aujourd’hui, plusieurs s’y rendent en y rêvant encore…

A lire aussi...

Consulter les guides
S'abonner à la Newsletter
Bien reçu ! Surveille ta boite de réception, la prochaine newsletter y apparaîtra !
Une erreur est survenue. Réessaye plus tard.