Votre Titre

RDV dans

AccueilActualité lyonnaiseLumière sur les Camions du Cœur
Actualité lyonnaise

Lumière sur les Camions du Cœur

Publié le.

20/1/2024

Lumière sur les Camions du Cœur

Vous connaissez sûrement les Restos du Cœur, fondés par l’illustre Coluche, et qui perdurent depuis presque 40 ans. Mais connaissez-vous les Camions du Cœur et leurs bénévoles qui œuvrent à Villeurbanne ?

Les Camions du Cœur, quézako ??

La petite sœur des Restos s’inscrit dans la continuité de l’aide humanitaire délivrée aux bénéficiaires. Chaque semaine, du lundi au vendredi, de 19h30 à 21h30 c’est une aide alimentaire inconditionnelle qui est offerte à tous ceux qui en font la demande. Pour ce faire, les bénévoles des Camions du Cœur accueillent les bénéficiaires à l’Archipel à Villeurbanne.

Plus qu’une aide alimentaire

Si les Camions, et plus généralement les Restos du Cœur, sont connus pour l’aide alimentaire, le travail des bénévoles ne s’arrête pas à distribuer des repas, comme nous l’explique l’un d’entre eux :

« Mon engagement au sein des Camions du Cœur revêt plusieurs aspects. Le premier étant bien sûr la distribution de repas aux bénéficiaires, c’est-à-dire, d’un plat chaud, d’un dessert et de boissons. Mais on aide aussi autrement aux Camions. Par exemple, nous distribuons aussi des vêtements lors du jour de distribution des vêtements chauds pour l’hiver. De même, nous organisons des distributions de couches certains jours pour aider les mamans et leurs enfants. »

C’est donc plus généralement une aide sociale multifacette qui est proposée par les Camions du Cœur. Les bénévoles offrent également d’aider les bénéficiaires voulant améliorer leur français, ou même aider les enfants à faire leurs devoirs : « Une fois le premier « service » terminé, on peut commencer les cours de français pour les bénéficiaires volontaires. Effectivement, certains demandent de l’aide pour apprendre les bases du français ou les approfondir, ils apportent parfois des exercices et nous les aidons à les faire. »

L’indispensable lien social

L’autre partie, non alimentaire, qui constitue la mission des Camions du Cœur est le lien social. Ce lien social est tout aussi important que l’aide alimentaire apportée, certains bénéficiaires n’ayant pas ou peu de relations sociales et viennent justement pour trouver un interlocuteur à qui parler, sans jugement et à cœur ouvert.

Il n’y a pas vraiment de profil type parmi les bénéficiaires : on y rencontre des personnes âgées mais aussi des adolescents de 14 ans qui viennent non pas pour manger mais pour jouer et discuter. Ce lien social est d’autant plus important que quand les bénéficiaires s’ouvrent aux bénévoles, ces-derniers parlent de leurs problèmes et peuvent ainsi être suivis et aidés : « Cela peut être de l’aide administrative, par exemple un bénéficiaire chercher à consulter son historique de facturation d’électricité pour avoir un justificatif de domicile, pièce manquante pour qu’il passe son permis. On a donc pu l’aider en trouvant avec lui une de ses factures d’électricité »

Si vous voulez aider les Restos du Cœur, vous trouverez les liens utiles ici

Quand au site des Camions du Cœur, c’est par ici, pour donner une peu de votre temps contre le sourire des bénéficiaires !

LH

Votre Titre

RDV dans

A lire aussi...

Consulter les guides
S'abonner à la Newsletter
Bien reçu ! Surveille ta boite de réception, la prochaine newsletter y apparaîtra !
Une erreur est survenue. Réessaye plus tard.