Les quenelles lyonnaises : la vraie recette !
Les petites recettes

Les quenelles lyonnaises : la vraie recette !

Publié le.

13/1/2022

Photographie

Cet article s’adresse aux amoureux du terroir et de la gastronomie typiquement lyonnaise. La quenelle est peu ragoûtante, certes, mais gare à ceux qui se contenteront de l’observer dans l’assiette de leur voisin en tirant une grimace répugnée. Vous risquez d’être agréablement surpris en plantant finalement votre fourchette chez ledit voisin. La quenelle est un mets malléable qui peut être fait de poisson ou de viande, c’est à la guise de chacun. Toutefois, certains ingrédients comme la semoule ou la farine, le beurre, les œufs et l’eau sont indispensables. D’un autre côté, ce sont aussi des ingrédients qu’on retrouve aisément en grande surface ou au marché, donc pas d'excuse de ce côté-là !

Nous vous présentons ici la recette de l’authentique quenelle de lyon, espérant qu’elle ne vous déplaise et que vous la serviez samedi soir à vos invités.


La préparation de quenelles lyonnaises gourmandes


Avant toute chose, armez-vous du nécessaire, à savoir du beurre, de la farine, du gruyère râpé, de la muscade, de l'eau et des œufs. La recette ici a pour but de confectionner environ dix quenelles.


Dans un premier temps, faites bouillir environ 20cl d’eau avec de l’eau et 100g de beurre salé. Une fois que le beurre a complètement fondu, ajoutez 120g de farine et baissez le feu.

Il s’agit maintenant d’avoir la force d’une guerrière amazone ! Il faut mélanger sans arrêt la préparation une dizaine de minutes de sorte à obtenir une pâte souple  et moelleuse. Une fois que vos bras sont tétanisés et que vous avez fini de haleter, ajoutez du gruyère ou du comté râpé. Ici, les quantités dépendent de votre gourmandise mais nous vous recommandons une centaine de grammes. Ajoutez également trois œufs et de la noix de muscade pour relever le goût de la pâte, et mélangez de nouveau jusqu’à ce que le tout soit bien lié.


Une fois la préparation refroidie, munissez-vous d’une planche farinée et formez une dizaine de boudins avec la pâte. N’hésitez pas à les rouler plusieurs fois pour vous assurer de leur bonne tenue. Une fois prêts, mettez-les au frais une heure pour parfaire leur bonne tenue et consistance.


Vous pouvez maintenant les faire cuire une quarantaine de minutes à feu doux dans une sauce de votre choix. Cela peut être une sauce forestière comme une sauce tomate, it is up to you comme disent les british. Entre nous, la rédaction du Petit Paumé a un penchant pour une sauce tomate-aubergine-courgette cuite à feu doux pendant deux généreuses heures.


C’est maintenant prêt à déguster ! Nous vous invitons à en disposer deux ou trois par personne dans une assiette creuse. Nous vous recommandons de les servir avec un petit verre de blanc aux notes florales et aux arômes de fruits blancs pour dégager les arômes de vos quenelles.


Voilà, c’est déjà la fin. Nous espérons que la recette vous plaira et que vous l’essaierez avec vos convives, et surtout, que vous vous régalerez !


Source image : istockphoto


Pierre



Découvrez l'école PIGIER

A lire aussi...

Consulter les guides
S'abonner à la Newsletter
Bien reçu ! Surveille ta boite de réception, la prochaine newsletter y apparaîtra !
Une erreur est survenue. Réessaye plus tard.