Le café joyeux a ouvert ses portes !
Redécouvrir Lyon

Le café joyeux a ouvert ses portes !

Publié le.

19/2/2022

Photographie

Vous l’attendiez impatiemment et nous aussi. Le Café Joyeux de Lyon est enfin inauguré et ce depuis le 25 janvier ! Il devait initialement ouvrir ses portes en février 2020, mais avec la crise du coronavirus qui éclatait et le confinement qui nous pendait au nez, le climat n’était assurément pas idéal.  Après deux ans d’attente, c’est le moment de découvrir où il se cache…

Le principe est simple

Pas de chats qui viennent vous gratouiller les mollets, et pas de lianes sauvages en guise de décoration. Le café joyeux est une entreprise totalement ordinaire, servant des cafés ordinaires. 

Alors, pourquoi en parler ? Parce qu’il a quand même une particularité que l’on se doit de souligner. Il embauche et forme des personnes en situation de handicap mental et cognitif. Les serveurs et les cuisiniers qui sont employés dans le café-restaurant sont tous atteints d’un trouble cognitif ou mental, de trisomie ou d’autisme. 


Le contexte est plus compliqué…

On vous parlait de simplicité tout à l’heure, mais malheureusement, l’employabilité des personnes en situation de handicap n’est elle pas toute simple. Malgré les réglementations en vigueur, le handicap reste en marge du monde professionnel. Les entreprises qui embauchent le font souvent par contrainte, afin de respecter des quotas (les fameux 6% pour les entreprises avec plus de 20 employés). Chez Café Joyeux, pas de quotas mais pas non plus de recrutement au hasard. Tout le monde passe par un processus de recrutement qui prend en compte l’expérience professionnelle de chacun (certains équipiers sont spécialisés en cuisine, d’autres en salle). L’entreprise a fait du handicap une véritable force et Julien, Odin, Agathe, Antoine, Victoria, Théophile, Alix et Thibaut sont là pour vous le prouver. 

Tous sont hyper souriants, et autant vous dire que le café porte son nom à merveille


Informations pratiques :

13 Rue Ferrandière, Lyon 2 (entre la place des Jacobins et Cordeliers)

Le concept du café joyeux + en détail ici.


Dans le même genre

Si vous appréciez cette initiative et que vous souhaitez en découvrir d’autres similaires, pourquoi ne pas essayer Katimavik (créé par l’association l’Arche en 2012), le restaurant-atelier associatif et solidaire ? Dans cette même démarche inclusive, le service du restaurant est assuré par des bénévoles, avec ou sans handicap. L’entreprise propose aussi une boutique-épicerie dans laquelle on peut trouver des objets réalisés par les ateliers de l’Arche. En voilà des cadeaux qui ont du sens !

Source image : Katimavik 


La table en braille

Source image : La table en braille

Les amateurs d’expériences insolites, on vous voit ! Enfin plus pour longtemps si vous décidez d’aller dîner chez La table en braille, concept créé au Comptoir Joa. À votre arrivée, les lumières s’éteignent et vous vous installez pour manger dans le noir complet. Votre dîner (créatif) est servi par des personnes aveugles et l’expérience en général vise à sensibiliser à l’handicap visuel.


Bonne dégustation !

Source image principale : ©Guillaume de Tapol

Mona-Lisa

A lire aussi...

Consulter les guides
S'abonner à la Newsletter
Bien reçu ! Surveille ta boite de réception, la prochaine newsletter y apparaîtra !
Une erreur est survenue. Réessaye plus tard.