Qui est le Petit Paumé ?
Redécouvrir Lyon

Qui est le Petit Paumé ?

Publié le.

24/12/2020

Le Petit Paumé a fêté ses 52 ans. Il est temps qu’il se présente et se mette à nu devant vous. Depuis 52 ans, de nouveaux petits gones sont nés, des Lyonnais de souche sont partis, d’autres sont arrivés, certains nous aiment, d’autres nous détestent mais en tout cas nous on vous adore et on aime particulièrement notre belle ville de Lyon.

Sa carte d’identité

Son Nom

Le nom Petit Paumé vient de la chanson Les Paumés du petit matin de Jacques Brel.

‘Ils s’éveillent à l’heure du berger, pour se lever à l’heure du thé, et sortir à l’heure de plus rien, les paumés du petit matin’

Ses fondateurs

Jean-Claud Buchs, Paul, Marcel et Guy Lescoeur

Date de fondation

Le premier guide fut celui de 1968, à l’automne prochain ce sera donc la 53ème édition du guide, le guide 2022 (le guide 2021 ayant malheuresement succombé à la pandémie mondiale).

Son histoire

Le Petit Paumé est édité pour la première fois en 1968 par un groupe d'étudiants de l’école de commerce de Lyon, encore appelée à l’époque ESCAE Lyon. C’était une simple brochure à destinations des étudiants de l’école et ayant pour vocation à l’origine de rassembler les numéros de téléphone des étudiants pour organiser les covoiturages (et oui Blablacar n’existait pas encore, on était qu’aux prémices de la société interconnectée d’aujourd’hui). Le premier guide sera financé par le démarchage d’une seule publicité d’une valeur de 100 francs (environ 19,89 euros basé sur un franc de l’année 2000) et distribué à 300 exemplaires.

Les années 1970 marquent ensuite le développement à plus grande échelle du guide avec une distribution à tous les lyonnais en 1971. L’année 1972 voit l’apparition des premières critiques de restaurants qui deviendront par la suite, comme vous le savez, l’un des principaux éléments du guide.

Le saviez-vous ? En 1973, le Petit Paumé avait pour macaron un certain RPPPP long de 4P.

Pourquoi donc, me direz-vous ? Et bien parce qu’il s’agissait de mettre en avant les adresses Recommandées PARTICULIÈREMENT Par le Petit Paumé. Celui-ci deviendra ensuite simplement le RPPP actuel : Recommandé Par le Petit Paumé.

En 1974, Paul Bocuse nous fait l’honneur de signer la préface du guide : “J’ai toujours pensé qu’à la base de la bonne cuisine, il y avait de l’amitié”. Cela résume en partie l’essence même de l’association, même si l’ampleur qu’a le Petit Paumé dépasse largement le cercle amical.

En 1977, un premier débat juridique entre le Petit Paumé et le Petit Futé aboutira en 1993, un protocole d’accord dans lequel les éditeurs et propriétaires de la marque Petit Futé permettent au guide du Petit Paumé de poursuivre l’utilisation de son nom, dès lors qu’il reste lyonnais et gratuit. Tant mieux, dirons-nous, c’est notre unique objectif : lyonnais et gratuit depuis 1968 ! Serions-nous plus futés ?

En 1978, le guide est réalisé pour la première fois en couleur et atteint les 100 000 exemplaires distribués à tous les lyonnais.

Le développement continuera dans les années 80 avec le passage de 100 000 à 200 000 exemplaires imprimés. Dans les années 90, le Petit Paumé doit faire face à de nouveaux procès, notamment suite à l’augmentation de guides édités (de 200 000 à 300 000 exemplaires).

Le lancement Bellecour est toujours un succès, mais les lyonnais font le souhait de rencontrer davantage le Petit Paumé : c’est pourquoi en 1998 un nouvel évènement est créé, le Cross du Petit Paumé et le Village Médiéval du Petit Paumé naît en 1999, avant de devenir le Village Gourmand du Petit Paumé en 2012 puis le Village du Petit Paumé en 2013. Ce dernier se tient maintenant tous les ans, Place Saint-Jean dans le Vieux-Lyon, début juin.

Pendant ce temps, les années 2000 et la révolution Internet permettent au Petit Paumé de créer son premier site Internet et en 2009 sa première application iPhone.

Cela fait 52 ans que le Petit Paumé est gratuit : pour cela il a fallu passer par des périodes plus compliquées que d’autres. Comme en 2001 où le PP est au bord de la faillite : l’annuelle Nuit du Petit Paumé organisée avec Arty Farty accuse un déficit d’un million de francs (environ 200 000 euros). Un généreux donateur amoureux du guide sauva l’association du dépôt de bilan.

Dans les années 2010, le Petit Paumé s'adapte au virage internet et numérique, avec une nouvelle version du site lancée en janvier 2012 et une nouvelle application (géolocalisation et réalité augmentée incluse) en juin 2013. Enfin, Le Petit Paumé lance en janvier 2018 un chatbot (Pom) sur Facebook Messenger afin de répondre automatiquement et facilement aux besoins des lyonnais pour les aider à trouver un établissement dans l’agglomération lyonnaise.

En 2018, l’association a fêté ses 50 ans. À cette occasion, elle affirme son engagement pour la cause féminine, ce qui vaut au guide d’être renommé La Petite Paumée le temps d’une année :

En effet, l’Association avait déjà pris parti à plusieurs reprises lors de grands enjeux de société, comme en 1978 lorsqu'elle signait une tribune contre la peine de mort ; peu après avoir commencé à répertorier les établissements LGBT.

Nos évènements

Les Petites Pauses

Les Petites Pauses sont des rencontres aux allures d’afterwork organisées mensuellement par le Petit Paumé. Un moment de détente orchestré autour d’un thème, d’animations et bien sûr, de boissons ! 🍻

En voir un aperçu ici :

https://www.facebook.com/petitpaume/videos/199078818096532/

Le Village du Petit Paumé

C’est le rendez-vous annuel à l’approche de l’été : début juin, on se retrouve tous pour un week-end de festivités Place Saint-Jean au coeur du Vieux-Lyon. Distribution du Guide du Petite Paumé, stands d’animation, foodtrucks, artistes présents, restauration et bars ! De quoi bien commencer la saison estivale ☀️

Les lancements du Guide : Bellecour, Croix-Rousse et Villeurbanne

Lancement Bellecour

Notre plus grand et premier lancement : celui où vous découvrez la nouvelle édition du Guide. Chaque année c’est plus de 100 000 guides y sont distribués et la journée est rythmée par des stands d’animation, des évènements organisés avec nos partenaires, des buvettes et de la restauration mise à disposition, des foodtrucks et toujours plus de fun ! Souvent mi-octobre, chaque année est l’occasion de découvrir ou re-découvrir l’essence même du Petit Paumé : le partage avec les lyonnais.

Lancements Villeurbanne & Croix-Rousse

Ces deux lancements suivent celui de Bellecour et sont encore une fois l’occasion de se rencontrer et de découvrir la nouvelle édition du Guide. En partenariat avec les mairies de Villeurbanne et du 4ème arrondissement de Lyon, nous organisons des journées festives pour se retrouver et profiter de la nouvelle année !

Pendant ces lancements environ 80 000 nouvelles éditions du guide seront distribuées.



Nos procès

On sait que vous n'attendiez que ça, mais on promet d’être transparents !

  • L’affaire Carte Blanche

« La plus grosse chiasse après repas », décernée en 2010 à un restaurateur.

Ce dernier intente un procès au PP au civil puis au pénal pour propos injurieux et diffamation. Trois ans plus tard, le PP s’en sort en cassation, et avec une réputation abîmée.

  • L’affaire de la Régie Saint- Louis

La Régie Saint Louis a attaqué le PP en 2010 pour avoir décrit son activité comme une « arnaque au locataire organisée » et pour avoir dénoncé « un bail erroné que l’on rature à souhait après signature ».

  • L’affaire des RPP

Et puis un beau jour de 2009, un établissement se crut plus malin que nous, petits paumés, et a délibérément, faute d’originalité, créé un macaron RPP : Refus du Petit Paumé. Faut-il rappeler qu’il n’y a jamais 2P sans 3 ? Vous l’aurez compris, je parle évidemment du Café 203.

Le coup de pouce du Petit Paumé

Qu’est-ce que le coup de pouce du Petit Paumé ? Le Coup de Pouce du Petit Paumé a été initié lors de la 43e édition (édition 2012). Comme l’explique la 50e édition, le Coup de Pouce c’est « la volonté de soutenir une association locale dans sa démarche, qu’elle soit caritative ou sociale. ». C’est donc une aide à une ou plusieurs association(s) lyonnaise(s) tout au long de l’année, ceci rentre dans son engagement de guide. Ainsi, pour l’engagement pour les droits de la femme de la 50e édition (édition 2019) le Petit Paumé a décidé de dédier son coup de pouce à CACTI, un magazine féministe lyonnais gratuit et collaboratif.

Si vous êtes fraîchement arrivé à Lyon ou que certains PP sont passés à la trappe au fil du temps, vous pouvez jeter un coup d’oeil ici pour voir toutes les archives et couvertures de nos 51 guides !

A lire aussi...

Consulter les guides
S'abonner à la Newsletter
Bien reçu ! Surveille ta boite de réception, la prochaine newsletter y apparaîtra !
Une erreur est survenue. Réessaye plus tard.