Les Bouchons lyonnais recommandés par le Petit Paumé

Des bouchons à Lyon, il y en a beaucoup et partout, près de l’Opéra, dans le Vieux Lyon, à côté du Parc de la Tête d’Or. Certains ont plus d’un siècle d’existence, d’autres ont l’apparence d’un vrai bouchon mais n’ont que ça. Parmi cette foule de possibilités, le Petit Paumé est là pour vous guider pour que vous puissiez déguster la meilleure version des plus grandes spécialités lyonnaises.

La sélection des meilleurs bouchons lyonnais

Les Adrets

Bouchons lyonnais
Lyon - 69005
30 Rue du Bœuf, Lyon 5
Voir l'établissement
Ce soir, les French businessmen conduisent leurs clients anglais aux Adrets. La gastronomie made in …
Plus icon
Afficher plus...

Ce soir, les French businessmen conduisent leurs clients anglais aux Adrets. La gastronomie made in France est à elle seule un bon moyen de conclure. En entrée, les invités cèdent à la savoureuse assiette de l’indécis, et reconnaissent l’onctuosité du navarin de homard. No comment pour la carte des vins qui fait l’unanimité. A l’issue des pourparlers, un accord est enfin trouvé autour de ces tables rustiques et élégantes : French gastronomie is so delicious ! Ils finiront bien par le dire : vive la France.

Moins icon
Afficher moins...

Bouchon Thomas

Bouchons lyonnais
Lyon - 69002
3 Rue Laurencin, Lyon 2
Voir l'établissement
J’accomplis un délicieux voyage embarqué sur un onglet de veau. Dans mon sillon s’écoule un vin d’ex…
Plus icon
Afficher plus...

J’accomplis un délicieux voyage embarqué sur un onglet de veau. Dans mon sillon s’écoule un vin d’exception, choisi avec précaution parmi de succulents cépages. Alors que je quitte le rivage de ce comptoir aux mille merveilles, léger comme une pluma de Pata Negra, je sais, à la manière d’un explorateur conquis, que mon cœur appartient à jamais à la douce terre du Comptoir Thomas.

Moins icon
Afficher moins...

Café du Jura

Bouchons lyonnais
Lyon - 69002
25 Rue Tupin
Voir l'établissement
Du carrelage mosaïque, des tables de bistrot en marbre et de la sciure au sol. Les habitués lisent l…
Plus icon
Afficher plus...

Du carrelage mosaïque, des tables de bistrot en marbre et de la sciure au sol. Les habitués lisent les journaux en mangeant une salade de pieds de veau. Le cadre est fixé. La Mère Josserand, aux cuisines depuis 1974, nous régale de quenelles et d’andouillettes sauce au vin blanc. Je déboutonne mon pantalon quand le dessert arrive. J’avais bien fait de réserver !

Moins icon
Afficher moins...

Notre Maison

Cuisine française
Lyon - 69005
2 Rue de Gadagne, Lyon 5
Voir l'établissement
« Bouchon Notre Maison » (n. masculin) : Petit restaurant rustique lyonnais où l’on mange d’excellen…
Plus icon
Afficher plus...

« Bouchon Notre Maison » (n. masculin) : Petit restaurant rustique lyonnais où l’on mange d’excellents pieds de cochon, de la cervelle de canut et d’autres spécialités à tomber par terre de plaisir. Les quantités sont naturellement gargantuesques, le Côte du Rhône traditionnellement bon marché et le service tout en chaleur. Le tout est plongé dans une ambiance familiale avec photos anciennes sur les murs. « Bouchon RPPP » (n. masculin) : dérivé de « bouchon », plus rare, et de grande qualité.

Moins icon
Afficher moins...

Le Vivarais

Cuisine française
Lyon - 69002
1 Place Gailleton, Lyon 2
Voir l'établissement
On joue à la maison de poupées ? Lui ça serait le cuisinier et, lui, le pâtissier et ils seraient tr…
Plus icon
Afficher plus...

On joue à la maison de poupées ? Lui ça serait le cuisinier et, lui, le pâtissier et ils seraient très doués ! On dirait qu’il y aurait un couple et qu’on leur servirait un tatin de foie gras poêlé et des profiteroles de sot-l’y-laisse avec de la chantilly. Ils seraient aux anges mais ils trouveraient le service un peu automatique. Et le pâtissier, il ferait une tarte à la rhubarbe meringuée vraiment pas acide et tellement bonne que même ceux qui n’aiment pas la rhubarbe seraient convertis. Dis, on continue ?

Moins icon
Afficher moins...

Le Musée

Bouchons lyonnais
Lyon - 69002
2 Rue des Forces, Lyon 2
Voir l'établissement
S’il existait une muse de la gastronomie, elle aurait sûrement disputé aux neuf autres l’honneur d’a…
Plus icon
Afficher plus...

S’il existait une muse de la gastronomie, elle aurait sûrement disputé aux neuf autres l’honneur d’avoir inspiré le Musée. Ainsi notre hôte s’est-il d'abord fait conteur en nous récitant une litanie de plats. La joue de porc, qui nous a mis la larme à l’œil, et la « q’nelle » de brochet témoignent de la qualité de sa cuisine. Calliope lui a donné l’éloquence et Clio le savoir historique pour présenter Lyon dans un discours inimitable, truffé d’anecdotes sur la ville. Quelle adresse !

Moins icon
Afficher moins...

Le Café du Peintre

Bouchons lyonnais
Lyon - 69006
50 Boulevard des Brotteaux, Lyon 6
Voir l'établissement
« Les enfants, à table ! » Camille, Domitille, Gustave, Clément et Gautier filent s’asseoir à leurs …
Plus icon
Afficher plus...

« Les enfants, à table ! » Camille, Domitille, Gustave, Clément et Gautier filent s’asseoir à leurs places habituelles. Ils arborent fièrement leurs bavoirs brodés à leurs noms. Ici, la pause déjeuner, c’est sacré. Maman a passé la matinée à cuisiner avec amour des petits plats savoureux. Jean, le dernier de la bande et le plus boute-en-train, apporte les assiettes au grand plaisir de ses frères et sœurs. Blagues et fous rires rythment le repas. Les enfants repartent à l’école, heureux.

Moins icon
Afficher moins...

Le Bouchon des Filles

Bouchons lyonnais
Lyon - 69001
20 Rue Sergent Blandan Ancienne Voie du Rhin, Lyon 1
Voir l'établissement
Bouchon + filles = une cuisine lyonnaise réservée aux dames. Équation fausse mon p’tit ! Les gérante…
Plus icon
Afficher plus...

Bouchon + filles = une cuisine lyonnaise réservée aux dames. Équation fausse mon p’tit ! Les gérantes sont certes passées par là niveau déco – objets vintage et tons rosés dans l’air(e) – mais la médiane est largement atteinte ! La gente masculine se r-égalera aussi exponentiellement des mets lyonnais revisités et du trio de saladiers millimétré en entrée. En somme, rien ne divise ici : unique menu, unisexe, uniforme et surtout unanimement bon ! CQFD.

Moins icon
Afficher moins...

Le Comptoir de Léa

Café-thé
Lyon - 69002
11 Place Antonin Gourju, Lyon 2
Voir l'établissement
Les petites sœurs ont toujours voulu imiter les grandes mais l'important c'est de quand même réussir…
Plus icon
Afficher plus...

Les petites sœurs ont toujours voulu imiter les grandes mais l'important c'est de quand même réussir à se démarquer. Le Café-Comptoir a pris de son aînée Restaurant - La Voûte Chez Léa son lapin en gelée, son tartare de bœuf et son île flottante à la praline. Tous ces petits plats majoritairement lyonnais, assez classiques et bons jusque-là, finissent sur une très bonne touche avec le sorbet maison. La vraie différence finalement, c'est qu'avec la petite sœur on se prend toujours moins la tête.

Moins icon
Afficher moins...

Le bouchon Sully

Bouchons lyonnais
Lyon - 69006
20 Rue Sully, Lyon 6
Voir l'établissement
Sully, ou le bouchon contemporain par excellence, sait recevoir ses convives comme il se doit. À l’i…
Plus icon
Afficher plus...

Sully, ou le bouchon contemporain par excellence, sait recevoir ses convives comme il se doit. À l’intérieur ou en terrasse, il nous réserve nombre de petites surprises, à commencer par un menu de la semaine en perpétuel mouvement, qui met ce soir en scène la tête de veau et le suprême de volaille. On se sent à l’aise dans une atmosphère qui allie intimisme et chaleur. Les attentions délicates des serveurs ne manquent pas. Rien à dire : « Sully, one so true, I love you. »

Moins icon
Afficher moins...
Effectuer une recherche avancée
Il y a d'autres établissements à découvrir dans cette sélection !

Les bouchons lyonnais sont ces lieux où vous pouvez déguster les spécialités lyonnaises sans que l’on vous regarde de travers… Un bouchon est un petit restaurant traditionnel Lyonnais. C’est aussi un lieu de rassemblement, où la conversation est libre et où tout le monde est invité à participer. Un endroit où l'on va pour bien manger, rencontrer des amis et s'amuser ! On doit tout de même vous prévenir : dans un bouchon, on mange bien, mais surtout, on mange beaucoup. Allez-y avec la faim, c’est la meilleure manière d’y aller. Allez-y aussi avec la soif, car des bons vins y sont généralement servis. La cuisine des bouchons est généreuse et authentique. Au menu : tablier de sapeur, quenelles, saucisson de lyon… C’est tout de même le seul endroit en France où vous pourrez déguster ces spécialités lyonnaises ! Si le bouchon est un temple de la gastronomie authentique lyonnaise, c’est bien grâce à son histoire. On vous laisse découvrir l’histoire des bouchons à Lyon. Où trouver les meilleurs à Lyon ? Nous vous les présentons dans cette sélection des meilleurs bouchons de la ville. N’hésitez pas à réserver à l’avance : pour la plupart de ces établissements, les places sont assez limitées. Voilà pour les bouchons lyonnais recommandés par le Petit Paumé. Si vous voulez en savoir plus sur la gastronomie lyonnaise, vous pouvez aussi visiter notre page consacrée aux restaurants de Lyon.

Quoi de plus emblématique pour représenter Lyon et la cuisine lyonnaise que ses bouchons ? Ils sont indissociables de la Ville Lumière, de son histoire et sont les garants des traditions gastronomiques de la ville.

Leur rayonnement et leur réputation vont bien au-delà d’un cercle de connaisseurs, et participent à faire de Lyon la capitale mondiale de la gastronomie. Ce n’est pas une coïncidence si le Sirha, le rendez-vous mondial de la restauration et des métiers de bouche, a lieu ici, à Lyon.

Des bouchons à Lyon, il y en a beaucoup et partout, près de l’Opéra, dans le Vieux Lyon, à côté du Parc de la Tête d’Or. Certains ont plus d’un siècle d’existence, comme le Café des Fédérations, d’autres ont l’apparence d’un vrai bouchon mais n’ont que ça.

Parmi cette foule de possibilités, le Petit Paumé est là pour vous guider pour que vous puissiez déguster la meilleure version des plus grandes spécialités lyonnaises.

Mise en bouche de ce que vous allez avoir au menu:

Quenelle à la sauce nantua, gâteau de foies de volaille, tablier de sapeur, saucisson brioché aux fines herbes, gratin de cardons, foie gras, quenelle de brochet, cervelle de canut, tête de veau, fromage blanc, tarte aux pralines. N’oubliez pas d’arroser le tout d’un vin rouge côtes du Rhône.

Pour la petite anecdote, c’est au début du XXème siècle, que les mères lyonnaises, comme la Mère Brazier ou la Mère Guy, quittent la cuisine des familles bourgeoises pour monter leur restaurant. C’est grâce à elles que Lyon et sa réputation culinaire ont pris un nouvel essor jusqu’à devenir un lieu incontournable de la gastronomie. Vive la gastronomie lyonnaise !


Consulter les guides
S'abonner à la Newsletter
Bien reçu ! Surveille ta boite de réception, la prochaine newsletter y apparaîtra !
Une erreur est survenue. Réessaye plus tard.