creme2_0 - Petit Paumé

Une crème de soirée...

Que faire à Lyon ?

le 22/03/2014

Nous étions hier soir à la soirée de lancement du film La Crème de la Crème, réalisé par Kim Chapiron. Dans son tour de France de présentation, l’équipe du film a décidé d’organiser une soirée dans chaque ville visitée. The Magician, Joris Delacroix, Claptone et Synapson étaient donc au programme hier d’un bel évènement organisé par Savoir Faire

 

 

22h30. Synapson lance la fête dans un Double Mixte étrangement vide. Ce nouveau tandem parisien, Alexandre et Paul, s’est fait connaître il y a deux ans par son premier album Stendhal Syndrome, ainsi que par leur très bon remix d’Air France de Joris Delacroix. Entre deep house et nu electro, le jeune duo ambiance le public. Une fin de set très propre et dynamique chauffe doucement le public qui commence à arriver.

 

 

Puis, les “Joris ! Joris !” retentissent. La foule acclame la nouvelle étoile montante de l’électro francaise. Fort de son morceau Air France dont on peut difficilement se lasser, et dont l’EP éponyme est sorti il y a peu, Joris Delacroix déchaîne la foule grâce à un set parfaitement maîtrisé entre une deep house très mélodique et assez poussée mêlée à des fortes tonalités techno. Savoir Faire choisit bien ses poulains, le show est assuré.

 

 

Lorsque The Magician entre, la magie prend réellement vie et la soirée est à son apogée. On ne présente plus Stephen Fassano qui sévit depuis plusieurs années sur la scène électro mondiale. Sans surprise, les trop jeunes ado prépubères présents n’attendent qu’une seule chose: Likke Li - I Follow Rivers. Nous remercierons donc The Magician d’avoir passé ce son à la toute fin de son set. Pendant les 1h27 qui ont précédé ce moment, le dj belge est en parfaite osmose avec son public et nous concocte un set new wave des années 80 aux bass beats (étrangement) très très poussés qui ont soulevé une foule conquise par cette sacrée programmation.

 

 

Claptone, clap de fin. Le dj berlinois au masque doré de la Cité des Doges cloue parfaitement cette soirée avec un set profond et évidemment très mystérieux mais agrémenté de sonorités plutôt funky toujours agréables à entendre. Et le jeu de mots ne peut pas être évité: le plus connu des EP de Claptone s’appelle Cream et l’Allemand a tout fait pour finir en beauté cette soirée Cream de la Cream.

Vous souhaitez
découvrir tous nos articles ?

Voir toutes les actualites

S'abonner à la newsletter du petit paumé

Connecte toi à ton compte pour laisser un commentaire <3

Avis Une crème de soirée...

0 commentaire

Ecrire un commentaire