capture_decran_2016-03-31_a_13.26.59 - Petit Paumé

Une boulangerie à space cakes dans l'Hôtel-Dieu !

S'amuser

le 31/03/2016

On savait déjà que la rénovation de l'Hôtel-Dieu accueillerait un hôtel, des bureaux, plusieurs restaurants, des logements ainsi que des commerces. Or on vient justement d'apprendre cette semaine au Petit Paumé que l'ancienne bâtisse accueillerait dans sa galerie commerciale une boulangerie entièrement dédiée aux space cakes, des gâteaux réalisés avec une base de résine de cannabis !


                                                                   
                                                                                         
                                                               La future galerie commerciale de l'Hôtel-Dieu




Le Code Pénal interdit pourtant la vente de produits stupéfiants (aux termes de l'article 222) sur tout le territoire français. Mais il semblerait que le gérant du futur magasin, Jean-Michel Cactusse, ait réussi à gagner la faveur des autorités préfectorales afin d'obtenir une dérogation temporaire, synonyme pour lui de victoire:

"Pour moi c'est l'aboutissement d'une vie ce shop, même si je sais qu'on a peu de chances de rester ouverts très longtemps, avec tout le battage médiatique que ça va créer. Grâce à un harcèlement quotidien et surtout grâce à la préfecture et aux équipes commerciales de l'Hôtel-Dieu j'ai obtenu une dérogation pour pouvoir exercer au sein de l'Hôtel-Dieu,où notre boulangerie s'appellera malicieusement l'Hôtel-Beuh. La France est assez fermée sur le sujet et c'est dommage, quand on voit les effets positifs que ça a sur l'économie aux Etats-Unis... Moi qui suis boulanger-pâtissier de formation, c'est un rêve d'adolescent qui se réalise aujourd'hui. En tout cas dès l'ouverture vous pourrez trouver à l' Hôtel-Beuh une diversité inédite de pâtisseries : des carrot cakes parfumés à la colombienne et au sel de guérande, des fondants cholocat-cannelle au coeur-de-weed coulant ou encore mes fameux Paris-Amsterdam." nous confiait-il en exclusivité.






Affaire à suivre, donc, même si nous rappelons qu'il reste illicite de consommer de la marijuana en France. Et en dehors du 1er avril, si vous sentez que vous n'êtes plus maîtres de vous-même face à la drogue, n'hésitez pas à vous faire aider.

Vous souhaitez
découvrir tous nos articles ?

Voir toutes les actualites

S'abonner à la newsletter du petit paumé

Connecte toi à ton compte pour laisser un commentaire <3

Avis Une boulangerie à space cakes dans l'Hôtel-Dieu !

0 commentaire

Ecrire un commentaire