les-fines-gueules-plat-bouchon_0 - Petit Paumé

On a testé pour vous - Les Fines Gueules

Manger un bout

le 15/02/2019

« Encore un bouchon ?? » Eh oui, on est Lyonnais ou on ne l’est pas. Au Petit Paumé, pas de doute, on l’est. Mais trouver un bon bouchon dans le Vieux-Lyon, c’est un peu comme essayer de trouver une personne honnête dans une mafia... Pas évident !

  • La différence des Fines Gueules

    Alors qu’est-ce qu’il a de particulier ? La nourriture pour commencer. Parce qu’on ne va pas se mentir. Si on va dans un bouchon lyonnais et qu’on ne ressort pas en roulant, c’est que ce n’est pas un vrai bouchon lyonnais. Et Dieu sait qu’il y en a beaucoup malheureusement...

    Ici, pas de risque. Un menu à 29,5€ pour les gourmands avec entrée, plat, fromage ou dessert et un menu à 33,5€ pour les plus ambitieux avec la totale : entrée, plat, fromage et dessert. Mais chose plus rare dans un bouchon, vous avez aussi la possibilité de choisir à la carte si votre appétit ne vous permet pas de faire de folies (pas comme nous...).

     

    Ce qui fait un bouchon, c’est ce qu’il y a dans l’assiette. Œufs pochés en meurette, terrine de queue de bœuf maison avec une salade de mesclun et sa vinaigrette à l'Ancienne, escargots de Bourgogne au beurre persillé maison...

    Vous commencez à saliver ? Ce n’est pourtant que l’entrée. Les plats ne sont pas en reste : gratin d'andouillette à la fondue de poireaux, crème de pleurotes des Fines Gueules, cassolette de tripes de bœuf à la tomate et aux aromates. Sans oublier la fameuse quenelle de brochet artisanale bisque d'étrilles maison.

    On a encore un peu de place pour un demi Saint Marcellin affiné des Halles de Lyon ou une tarte aux pralines maison. Si vous en avez marre de la jouer 100% lyonnais (et oui, c’est possible), vous pouvez aussi craquer pour le fondant au chocolat ou le soufflé glacé maison au « Grand Marnier ». Quoi qu’il en soit, vous ne serez pas déçus.


     

    salle intérieur fines gueules


     

    Ce qui fait la différence chez Les Fines Gueules, c’est que les produits viennent tous de producteurs locaux. Et ça se sent. Coup de cœur pour les histoires lyonnaises sur les sets de tables qui nous permettent de patienter en s’instruisant. Petit point en plus pour les étoiles qui mentionnent la présence, ou l’absence, de porc et de gluten. On ne peut pas se faire surprendre.

     

    Et enfin, la décoration. Il n’y a rien de plus agaçant que ces « bouchons lyonnais » qui affichent des drapeaux français sur chaque table et dont les premières pages du menu sont en Anglais. Qui vous aguichent dans la rue d’un grand « Hi ! » et accrochent des photos de Paul Bocuse sur tous les murs de l’enseigne... Comme nous l’avons dit, le bouchon, c’est avant tout dans l’assiette. Mais ce n’est pas une raison pour tomber dans le stéréotype lyonnais pour ce qui est de la décoration.


    Et chez Les Fines Gueules, en plus d’être présent sur la partie cuisine, la décoration est plaisante avec sa sobriété avec ce brin d’ancienneté que l’on apprécie. Une vieille balance, des fauteuils des années 50, quelques vieux bocaux. Rien d’extravagant. Un vrai bouchon lyonnais en somme.



     

    balance décoration fines gueules

     



    Adresse: 16 Rue Lainerie, 69005 Lyon

    Tarifs: 20 € - 35 €

     

     

    lien vers le site de l'établisement : www.fines-gueules.fr

Vous souhaitez
découvrir tous nos articles ?

Voir toutes les actualites

S'abonner à la newsletter du petit paumé

Connecte toi à ton compte pour laisser un commentaire <3

Avis On a testé pour vous - Les Fines Gueules

0 commentaire

Ecrire un commentaire