usine_des_eaux_de_saint_clair_1 - Petit Paumé

Les merveilles souterraines de Lyon

Sortir à Lyon

le 15/04/2019

On vous emmène dans les souterrains de Lyon pour des sorties insolites !

  • L’ossuaire de la Crypte des Brotteaux

     

     

    Sous la Chapelle Sainte-Croix se trouve une crypte plus connue sous le nom de la « Crypte des Brotteaux ». Cette crypte renferme des centaines de crânes, d’os et d’ossements de Lyonnais massacrés pendant la révolution française par l’armée française, en 1793.

     

    Ces Lyonnais étaient des contre-révolutionnaires qui se battaient dans l’armée des Alpes, contre le gouvernement de la Terreur. Le siège de Lyon a duré 3 mois entre le 9 août et le 9 octobre 1793. Pas moins de 1900 personnes furent fusillées, guillotinées, mitraillées sous la direction de Joseph Fouché, dit le mitrailleur de Lyon.

     

     

     

    crypte des brotteaux

     

     

     

     

    La ficelle des morts

     

     

    Autrefois, un funiculaire partait de Saint-Paul pour rejoindre Fourvière comme le fait aujourd’hui celui partant de Vieux-Lyon.  Fermé en 1937, celui-ci permettait d’atteindre le cimetière de Loyasse grâce au tram. Et si ce funiculaire portait le nom de « ficelle des morts », c’est parce qu’il était utilisé pour transporter les cercueils jusqu’au cimetière.

     

    Ce que certains appellent encore, ficelle des morts, est la partie souterraine de ce funiculaire !

     

     

     

    ficelle des morts

     

     

     

    Visite interdite (la plupart des souterrains ont été rebouchés)

     

     

     

    La champignonnière de Caluire

     

     

    Des champignons poussaient à Lyon ? Et oui, ils poussaient entre autres à Caluire !

     

    D’abord, tunnel reliant le Fort de Caluire au Fort de Montessuy, puis champignonnière dans l’ancienne galerie de fusillade, cet endroit n’est aujourd’hui plus accessible. Les champignonnières de Caluire sont aujourd’hui désaffectées.

     

     

    champignonniere de caluire

    Source OCRA Lyon

     

     

     

    Visite interdite au grand public

     

     

    Les souterrains du Fort de Vaise

     

     

    Les souterrains de ce fort-là sont visitables. L’Organisation pour la Connaissance et la Restauration d’Au-dessous-terre, l’OCRA organise des visites pour 8 €. En-dehors du fort vous aurez une vue magnifique sur Lyon.

     

    C’est au-dessous, que cela se complique. Vous aurez besoin de lampes pour vous éclairer. Vous vous plongerez dans le passé des militaires du 19ème siècle. Le fort a été construit en 1840, par ordre de Louis-Philippe pour protéger l’accès de Lyon par Vaise.

     

     

    souterrain du fort de vaise

    Souterrain du fort de Vaise, source OCRA

     

     

    Tarifs : 8 €

    Déconseillé aux enfants et aux personnes à mobilité réduite.

     

     

    Les arêtes de poisson

     

     

    Très connues du grand public depuis le début des années 2000, les arêtes de poisson sont un vaste réseau de galeries souterraines à Lyon, constitué d’une galerie principale et de 34 galeries secondaires. En tout le réseau fait 1.4 km de long !

     

    Partant du Rhône jusqu’à la rue Magneval, le réseau se trouve sous le plateau de la Croix-Rousse. Redécouvert au XXème siècle, on ne trouve quasiment aucune trace historique des dites arêtes. Aucun texte, aucune mention dans un livre, très peu d’indices.

     

    En 2013, une équipe de scientifiques a daté le tunnel au carbone 14. Les plus anciens fragments datent du changement d’ère et les plus vieux de la fin de l’époque gallo-romaine. Cet immense tunnel a donc été construit par les romains !

     

    Dès lors, 3 hypothèses majeurs sont avancées par les historiens. Ce réseau peut être le vestige des égouts de Lugdunum. 2ème hypothèse, c’est un réseau en relation avec le sanctuaire des Gaules, que l’on suppose être sur Croix-Rousse. 3ème hypothèse avancée, ce serait un lieu de stockage de monnaie pour le Thesaurus de Lyon.

     

     

    aretes de poisson

     

     

     

    Visite close depuis 1989 par la Mairie de Lyon.

     

     

     

    Usine des eaux de Saint-Clair

     

     

    À quelques pas des arêtes de poisson se trouve l’usine de retraitement des eaux de Saint-Clair. Contrairement aux arêtes de poisson, celle-ci se visite !

     

    Mise hors-service en 1976, elle permettait de fournir en eaux Caluire-et-Cuire, la Croix-Rousse et la Presqu’île à elle toute seule !

     

    Clou du spectacle : le magnifique bassin souterrain qui servait à la filtration de l’eau !

     

     

    usine des eaux de saint clair

     

     

    Tarif réduit : 8 €

     

    Tarif plein : 13 €

     

    Pour prendre ses places, on vous redirige vers le site d’Eau à Lyon !

Vous souhaitez
découvrir tous nos articles ?

Voir toutes les actualites

S'abonner à la newsletter du petit paumé

Connecte toi à ton compte pour laisser un commentaire <3

Avis Les merveilles souterraines de Lyon

0 commentaire

Ecrire un commentaire