twitter_-_bouchons_lyonnais_0_0 - Petit Paumé

Saga#1 Un peu d’Histoire

Manger un bout

le 12/02/2015

Comment ça c’est les vacances ? Je m’en moque, aujourd’hui c’est jeudi, et le jeudi c’est « Un Peu d’Histoire » !


Revenons donc à nos moutons, ou plutôt à nos bouchons. Eh oui aujourd’hui je m’attaque à un emblème de la cuisine lyonnaise : le bouchon.


Touriste, il y a quelques années, je me suis demandé pourquoi ce restaurant typique se nommait ainsi. Ma première réponse fût la suivante : « parce qu’autrefois, les marchands faisant halte ici y frictionnaient leurs chevaux avec des bouchons de paille ».

Fier de ma découverte, je ne manquais pas de raconter cette anecdote à qui voulait l’entendre. Mais un jour, alors qu’une fois de plus je narrais mon histoire à des amis buvant inconditionnellement mes paroles, je manquai de peu de me faire occire par un vieux briscard outré par mon propos. « Mon garçon, je ne te laisserai pas poursuivre ton infâme discours. Voici l’origine du vrai bouchon : autrefois, les restaurateurs signalaient leur enseigne en accrochant à leur porte des branches de pin. Or à l’époque, le mot bouchon désignait des branches de pin formant une boule qu'on suspend, ainsi, à la porte des restaurants ».

Sur ces mots le sombre inconnu disparut dans la nuit… Honteux, je décidai ce jour-là de ne plus jamais raconter à qui que ce soit l’histoire du bouchon lyonnais. C’est donc dans un effort de mémoire et de considération que je reviens avec vous sur cet épisode douloureux.
Quoi qu’il en soit, si l’origine du mot fait débat, la nature du restaurant fait l’unanimité. Le bouchon est un restaurant issu de la cuisine populaire lyonnaise où l’on mange des spécialités bien particulières : salade lyonnaise, œufs meurette, saucisson brioché, quenelles de brochet, cervelles de canut, le tout arrosé d’un verre de beaujolais.

Le bouchon est le meilleur moyen de découvrir les produits de la région. Ajoutez-y une ambiance conviviale et un accueil chaleureux et vous êtes dans un vrai bouchon lyonnais. Encore faut-il distinguer bouchons et bouchons. Pas de paniques, les bouchons, c’est mon rayon.

Vous souhaitez
découvrir tous nos articles ?

Voir toutes les actualites

S'abonner à la newsletter du petit paumé

Connecte toi à ton compte pour laisser un commentaire <3

Avis Saga#1 Un peu d’Histoire

0 commentaire

Ecrire un commentaire