coree_0 - Petit Paumé

Restaurants Coréens : goûtez aux saveurs de Corée !

Cuisine du monde

le 11/03/2013

Saines et équilibrées : goûtez les saveurs de Corée !

La gastronomie coréenne présente une originalité, une variété et des saveurs qui plaisent au Petit Paumé.

Connais-tu le « yaksikdongwon » (藥食同源) ? C’est la théorie coréenne selon laquelle la nourriture et la médecine seraient de même origine. Je sens que je suscite ton intérêt…

En plus d’être équilibrée d’un point de vue nutritionnel, la cuisine coréenne respecte l’harmonie des couleurs et la balance des saveurs y est primordiale : la blancheur du riz répond au rouge du piment, l’ardeur des épices est apaisée par la douceur des desserts.

Lis la suite pour épater ta prétendante, surprendre tes amis ou fermer le clapet à ta copine-qui-connait-tout-sur-tout-en-gastronomie.

Le repas coréen traditionnel de base se compose en principe d’un bol de riz et d’un bol de soupe individuels auxquels viennent s’ajouter des plats d’accompagnement divers que l’on partage avec les autres convives. Tous les plats sont généralement servis en même temps sur la table, coutume alimentaire donc différente de ce que l’on connaît en France.

Le Petit Paumé te conseille quelques recettes à ne surtout pas rater. 

Le Bulgogi, ou barbecue coréen

C’est le best-seller de la cuisine coréenne en France. Au milieu de la table ou en cuisine, le bœuf mariné est grillé au dessus des braises ou sur des plaques chauffantes, et servi avec le traditionnel riz et ses accompagnements

Le Bibimbap

Te sentir coréen le temps d’un déjeuner ? Goute au Bibimbap.

Ce plat tire son origine de la coutume de mélanger la nourriture présentée à l’occasion de cérémonies d’offrandes aux ancêtres avant de la partager entre les invités. D’une certaine manière, le bibimbap peut donc être considéré comme un symbole des traditions et de la vie communautaire des Coréens.

Le Kimchi

A toi Lyonnais, attaché à ton saint-marcellin puissant et fin, sache que l’affinage et la fermentation font aussi partie de la gastronomie coréenne.

La préparation du Kimchi, plat d’accompagnement à base de légumes comme le chou chinois, peut être comparée à celle de nos fromages français. La fermentation est maitrisée et procure des saveurs dépaysantes.

  • La Guillotière réserve bien des secrets. Le Doschilack est une petite pépite. La patronne cuisine dans son restaurant comme à la maison. Elle prépare son Kimchi le dimanche soir pour la semaine et désire te faire gouter à la cuisine avec laquelle elle a grandi. On aime les cartes faites maison et le Bibimbap.
  • Fusionnant gastronomie coréenne et Teppan Yaki japonais, l’équipe du restaurant Au Minanée, face à Fourvière, met la barre haute. Pour les palets fins en quête de découvertes culinaires.
  • Nouveau patron et nouvelle peau. Rue Jean Jaurès, ce restaurant propose une sélection recettes de barbecues coréens que tu peux préparer toi-même. L’appareil est intégré au milieu de la table et la patronne coréenne te conseillera en experte.
  • Ne te laisse pas impressionner par la modernité du lieu. Le concept du restaurant, comme son nom l’indique, est le barbecue coréen. Tendance, ce restaurant allie une cuisine coréenne modernisée et ludique avec les succès de la gastronomie japonaise (sushis, sashimis).

Vous souhaitez
découvrir tous nos articles ?

Voir toutes les actualites

S'abonner à la newsletter du petit paumé

Connecte toi à ton compte pour laisser un commentaire <3

Avis Restaurants Coréens : goûtez aux saveurs de Corée !

0 commentaire

Ecrire un commentaire