huitres - Petit Paumé

Ramenez la coupe à la maison (Cellerier) : Thibert Rival, meilleur écailler du monde 2019.

Divertissement

le 18/02/2019

Ramenez la coupe à la maison

Allez Thibert allez

Il l’a ramené, il l’a fait !

  • Un sacre convoité de tous :

     

    Ils en rêvaient tous, et pourtant, il ne pouvait en rester qu’un. Le Sirha 2019, autrement dit le rendez-vous mondial de la gastronomie, de la restauration, et de l’hôtellerie pour ceux qui auraient loupé un épisode, a acueilli le 30 janvier un match au sommet, un vrai octogone (avec règes cette fois) comme on dirait dans le jargon. L’enjeu du contrat ? L’Ecaille d’Or 2019, autrement dit le titre de meilleur écailler du monde, rien que ça.

     

     

     

     

    Un héros :

     

    Cet exploit, c’est Thibert Rival, brave représentant de la Maison Cellerier, qui l’a réalisé, sous l’œil d’un jury d’exception dirigé par Alain Merle et composé entre autres de meilleurs ouvriers de France. Passement de couteaux, crochet à gauche, à droite, en 3 épreuves l’affaire était réglée. Avec une gestuelle et une dextérité irréprochable, il a su casser les coquilles (soit l’ouverture de 96 pièces d’huîtres et de coquillages) à la perfection. Le questionnaire sur les connaissances du métier, il n’en a fait qu’une bouchée. Enfin, l’épreuve du plateau de fruits de mer pour 4 personnes dont l’objectif est de souligner la créativité des candidats est sans conteste celle où il s’est démarqué. 

     

     

    Thibert Rival et son trophée

     

    Le jeune héros, à la pose débonnaire, devant son trophée de champion du monde.

     

     

     

    Un destin atypique :

     

    Pourtant, de prime abord, rien ne prédestinait notre champion à devenir the most valuable écailler du monde. Originaire de Feyzin, c’est en tant qu’architecte d’intérieur que Thibert Rival souhaitait s’illustrer. Et puis, comme le destin rattrape toujours ceux pour qui il ambitionne de grandes choses, il se retrouve serveur à la Maison Cellerier, où un vainqueur de la coupe du monde des écaillers a su lui transmettre ce même savoir-faire et cette même passion pour qu’à son tour il puisse ramener la coupe à la maison.

    Le chef Rival est très vite rentré dans la cour des grands, et ce n’est pas son bon mètre quatre vingt-quinze qui l’y a aidé, mais bel et bien son intérêt pour ce métier qui demande autant de créativité que de finesse d’exécution.

     

    Pour le plus grand bonheur des supporters et des clients, il continuera à offrir ses services et une prestation de qualité aux Halles Paul Bocuse, à la Maison Cellerier là où tout a commencé, mais cette fois, avec un beau trophée.

     

    Alors, qui contrôle le terrain ?

Vous souhaitez
découvrir tous nos articles ?

Voir toutes les actualites

S'abonner à la newsletter du petit paumé

Connecte toi à ton compte pour laisser un commentaire <3

Avis Ramenez la coupe à la maison (Cellerier) : Thibert Rival, meilleur écailler du monde 2019.

0 commentaire

Ecrire un commentaire