pizzeria_carlino - Petit Paumé

La Pizzeria Carlino : une véritable institution lyonnaise menacée d’expulsion

Sortir à Lyon

le 11/06/2019

Il y a encore 6 ans nous écrivions « De délicieuses effluves montent jusqu’à moi. Mon odorat ne m’a pas trompé : toutes les saveurs de l’Italie se sont retrouvées dans mon assiette », aujourd’hui l’une des pizzerias les plus anciennes de Lyon est menacée d’expulsion pour cause de cessation des paiements depuis fin juin 2017.

  • Cette pizzeria a longtemps accueilli de nombreux élus de la ville de Lyon à déjeuner ou à dîner. C’était un lieu chaleureux où ils aimaient se retrouver depuis son installation en 1965, année de réélection de Louis Pradel à la mairie. Aujourd’hui, certains fonds d’investissements prennent en main de plus en plus de lieux centraux dans Lyon ce qui met à mal les commerces indépendants. Il y a quelques mois déjà, c’est la pâtisserie Debeaux située rue de la République qui a dû mettre la clé sous la porte.

     

     

    pizzera

     

     

    Que s’est-il passé ?

     

     

    En 2004, il faut réhabiliter certains quartiers du centre-ville pour les faire « renaître », a vendu une partie du quartier République. Ces murs ont encore une fois été revendus encore plus chers à des fonds de pension ce qui a mis à mal le quotidien des lyonnais qui ont vu des marques de luxe s’installer peu à peu, des petits commerces habituels disparaître et avec ça une hausse vertigineuse des prix et des loyers. C’est finalement le fond souverain ADIA, Abu Dhabi, qui rachètera fin 2013, 15 000 mètres carrés de commerces des rues Grôlée et du Président Carnot, près du quartier de l’Hôtel de Ville après avoir déjà été acheteur de la rue de la République. Le compromis de vente avait été signé alors que le plan d’investissement d’Abu Dhabi n’était pas encore dévoilé…

     

     

    La Pizzeria Carlino

     

     

    En 2010, la pizzeria payait un loyer de 7600 euros par an, soit environ 633 euros par mois. 8 ans plus tard, en 2018, la pizzeria a été contrainte d’accepter de payer un loyer de 36660 euros par an, soit environ 3055 euros par mois ce qui correspond à une hausse de 382%...impossible à tenir pour un commerce indépendant de restauration.


    Le 3 juin dernier, la Pizzeria a alors reçu un avis d’expulsion, et l’huissier est arrivé le lendemain. Les gérants sont fermement décidés à ne rien lâcher et à continuer à exercer leur métier comme ils le font depuis 54 ans dans le centre-ville de Lyon.

     

     

    Où en sont les négociations entre Lyon et les fonds d’investissements ?

     

     

    En février dernier, la mairie s’est de nouveau rendue aux Emirats Arabes Unis pour renforcer ses partenariats investisseurs. Elle a d’ailleurs pu aller à la rencontre de Mubadala, un fond qui selon lui peut investir dans l’agglomération, et aussi Abu Dhabi Investment Authority (ADIA) qui semble prêt à investir davantage.
     


    De cela découle une certaine inquiétude de la part des Lyonnais qui risquent de voir leur centre-ville complètement transformé en terme de prix et d’architectures d’ici quelques années si cela continue dans ce sens. Ils voient un gouffre se creuser entre les commerces indépendants et les grandes enseignes, entre les artisans lyonnais et les fonds d’investissements étrangers.

     

    Dans le même temps, les manifestations des gilets jaunes qui ont eu lieu dans ces mêmes quartiers du centre-ville ont fragilisés certains commerces. En réponse à cela, la ville de Lyon a annoncé en mars 2019 une aide apporté d’une hauteur de 700 000 euros aux commerces lyonnais pour sauvegarder les emplois et l’activité lyonnaise. On peut notamment citer la mesure des terrasses entièrement gratuites sur la presqu’île durant les mois d’été 2019. Est-ce que cela suffira ?

     

     

    carlino

     

     

    Si vous souhaitez soutenir la pizzeria Carlino et tous les autres commerces indépendants menacés par l’augmentation constante des prix et des loyers, veuillez signer la pétition lancée par la gérante Nathalie Carlino.

Vous souhaitez
découvrir tous nos articles ?

Voir toutes les actualites

S'abonner à la newsletter du petit paumé

Connecte toi à ton compte pour laisser un commentaire <3

Avis La Pizzeria Carlino : une véritable institution lyonnaise menacée d’expulsion

0 commentaire

Ecrire un commentaire