boleh_lah_photo_3 - Petit Paumé

Nouveau à Lyon : Boleh Lah, le premier foodcourt malaisien

Nouveaux à Lyon

le 28/06/2018

Ca y est, l’été est enfin là. Vous imaginez des grandes plages de sable fin, une mer bleu turquoise. Vous vous rappelez la larme à l’œil de votre dernier voyage en Asie, ses grandes plages paradisiaques et sa nature verdoyante mais surtout sa bouffe locale. Ce mélange si particulier d’influences culinaires de toutes les régions qui donnent naissance à une streetfood locale incomparable.

Aujourd’hui, on vous offre un avant-goût des vacances avec notre dernière adresse coup de cœur : Boleh Lah. La nouvelle cantine malaisienne qui va vous faire voyager !

 

 


Le concept 

 

Boleh Lah, c’est d’abord l’histoire d’une passion, une passion commune pour le voyage qui réunit Amélie, Paul et Caroline et qui les mène jusqu’en Malaisie pendant 1 an. Là-bas, ils découvrent l’incroyable richesse de la cuisine malaisienne. Une nourriture aux confluences de l’Inde, de la Chine et de la nourriture traditionnelle malaise. Un choc de saveurs mêlé d’épices et d’exotisme qui reflète la diversité de la Malaisie.

Comme partout en Asie, la meilleure façon d’apprécier cette cuisine, c’est de parcourir les nombreux foodcourt de la ville. Les foodcourt ou Mamak en malais sont d’immenses cantines de rue : des échoppes, des foodtrucks de cuisine indienne, chinoise, thaï, malaise de mélangent et se côtoient. Tout est ouvert, à toute heure du jour ou de la nuit et on picore un peu de tout.

Pour les trois amis, c’est une révélation : ils ne peuvent rentrer en France sans rapporter avec eux un peu de la cuisine malaise. Leur vœu se réalise quand ils mettent à jour leur projet de cantine de rue malaisienne au sein de la Commune !

 

 


La carte 

 

En cuisine, les trois amis conseillés et aidés du célèbre chef malais Adu Amran, reprenne le principe du Mamak, c'est-à-dire de la streetfood malaisienne servie dans une échoppe.

En Malaisie, les recettes ne sont pas écrites tout est un héritage traditionnel, il faut sentir les choses et ils le font à merveille !

A la carte, on nous propose le meilleur et le plus traditionnel de la cuisine malaise accompagné du fameux pain « Roti » - l’équivalent malais du naan - à tremper dans la sauce curry (un vrai régal !) :

 

- Beef Rendang : un bœuf mijoté en sauce mijoté plusieurs heures dans du lait de coco, du gingembre, du curcuma, de la citronnelle et pleins d’autres épices encore. L’incoutournable !


- Satay : des brochettes de poulet mariné à la citronnelle, gingelbre, miel, curcuma. Le tout caramélisé à la plancha et trempé dans une sauce à la cacahuète.


- Chair Kway Teow : des nouilles de riz sautées façon wok, crevettes frémissantes, œuf, ciboulette et du soja sous toutes ses formes. Notre coup de cœur !

 

La carte nous propose un tour de la Malaisie en quatre plats et chaque bouchée à le goût de vacances à l’autre bout du monde.

 

Prix :

De 7 à 12€ pour les plats / 2,50 ou 3,50 pour les « rotis ». 

 

 

 


Le cadre 

 

C’est à la Commune que les voyageurs ont décidé de poser leurs valises. La Commune, c’est quoi ?


Le projet lyonnais d’incubateurs de restaurants, LA nouvelle adresse de référence pour dénicher des pépites de saveurs. Chaque projet et chaque équipe bénéficie d’une échoppe pour lancer son idée mais surtout d’un service exceptionnel : des locaux flambant neuf, des conseils avisés de chef et une émulation gastronomique incomparable.

Pour les trois amis, la Commune est une évidence : le lieu en lui-même fait écho au foodcourt à l’asiatique et donne à la streetfood un gage de qualité !

 

 

Alors si vous rêvez de vacances, filez à la Commune pour vous offrir un avant-goût de Malaisie à petit prix !

 

Vous souhaitez
découvrir tous nos articles ?

Voir toutes les actualites

S'abonner à la newsletter du petit paumé

Connecte toi à ton compte pour laisser un commentaire <3

Avis Nouveau à Lyon : Boleh Lah, le premier foodcourt malaisien

0 commentaire

Ecrire un commentaire