l1-20170120172350-8136 - Petit Paumé

Les meilleures déclarations de Memphis Depay

Divertissement

le 18/02/2019

Connaissez-vous notre Néerlandais préféré ? Il s’agit bien évidemment de Memphis Depay ! D’aucuns diront qu’il est bien loin d’Erasme sur le plan intellectuel. Mais personne n’a jamais vu Erasme donner la victoire à l’OL sur une lucarne de 25 mètres à la 94ème minute contre le PSG. Alors pour ses sorties magistrales, sur le terrain et en dehors, on adore Memphis.

  • Ce sont justement ses sorties théâtrales auprès des médias qui nous intéressent là. Vous verrez, ça vaut le détour ! Étudions les différentes facettes du joueur.

     

     

    Memphis l’effronté

     

    Une première pour donner le ton :

    « Je n'ai rien à prouver à mon entraîneur, je joue pour Dieu et seulement Dieu. [...] Je suis incassable. »

    Qu’on le mette en face de N’golo Kanté, on va voir qui est incassable !

     

    En 2015, alors qu’il n’a que 21 ans, Memphis se brouille légèrement avec l’immense Robin Van Persie, star de la sélection néerlandaise (dont la carrière professionnelle commence cependant à ralentir). Ce dernier lui fait remarquer qu’il devrait tenir un peu plus sa langue, qu’il n’est pas encore un grand garçon. Ce à quoi Memphis Depay répondra : « Les grands garçons jouent-ils à Fenerbahçe ? ». Déjà à 21 ans, Memphis était bien effronté de s’attaquer à l’un des plus grands joueurs néerlandais du moment en critiquant son dernier contrat en Turquie.

     

     

    Memphis Depay Manchester United jeune

     

     

     

    Memphis l’arrogant

     

    Puis vient son transfert à l’OL en 2017. Malgré son niveau de jeu intéressant et ce qu’il apporte offensivement, Memphis a irrité les supporters et le staff lyonnais plus d’une fois. C’est par exemple le cas lorsqu’il déclare vouloir être transféré dans « une équipe qui veut vraiment jouer au football. »

    Parce qu’en arrivant 11 fois aux deux premières places du classement de la Ligue 1 sur les 19 dernières années, l’Olympique Lyonnais, joue au criquet, peut-être ?

     

    Fin Janvier 2019, il a remis les pendules à l’heure auprès du magazine néerlandais Helden en s’exprimant sur ses ambitions,mais sans changer de cap : « J'aimerais être transféré dans un grand club cet été. » Il rajoutera tout de même pour calmer le jeu que « Lyon est un grand club, mais pas l'un des cinq meilleurs d'Europe. »   

     

     

    Memphis Depay célèbre but

     

     

     

    Memphis le philosophe

     

    Parmi les sorties remarquables de Memphis Depay, on peut aussi noter cette phrase très profonde :

    « Quand tu rentres dans le vestiaire, enfiles ton maillot et vois ton nom dessus, c’est une sensation spéciale. »

     

     

    Memphis Depay béret

     

     

     

    Memphis le rappeur

     

    Depuis 2018, Memphis Depay a révélé au grand public un second aspect de sa personnalité : Memphis le rappeur.

    No love compte déjà plus de 8 millions de vues en un peu plus d’un mois de diffusion sur YouTube.

    Voici la punchline la plus hardcore de sa discographie : « Weet waar ik vandaan kom, weet niet waar ik heen ga. »

     

     

    Memphis Depay clip No love rap

     

    Voici maintenant la conclusion d’un de ses récents freestyles :

    Back in Lyon goin savage
    They be waiting for hattricks

    Comprenez que Memphis devient sauvage sur le terrain lyonnais, et que nous autres attendons les hat tricks (= coup du chapeau, soit un triplé durant un match). En effet, on les attend ! Pour ce soir peut-être ? En tout cas Jean-Michel Aulas a affirmé que Memphis allait marquer ce soir contre le Barça ! Et comme Aulas ne dit jamais de bêtises… On a confiance en l’OL !

Vous souhaitez
découvrir tous nos articles ?

Voir toutes les actualites

S'abonner à la newsletter du petit paumé

Connecte toi à ton compte pour laisser un commentaire <3

Avis Les meilleures déclarations de Memphis Depay

0 commentaire

Ecrire un commentaire