version2_0 - Petit Paumé

Le mois du Coup de Pouce continue !

Vivre et sortir avec le Petit Paumé

le 04/05/2015

Alexandre BELOT, médecin pédiatre en rhumatologie à l’Hôpital femme-Mère-Enfant témoigne de la venue des clowns de VIVRE AUX ECLATS dans son service: 

« Tous les mardis l’équipe de VIVRE AUX ECLATS passe, et nous sommes ravis de leur présence. Ce sont des professionnels, et ils font cela avec beaucoup de savoir-faire. C’est une affaire de dosage et les clowns y arrivent avec beaucoup de talent. Ils peuvent être très bruyants, pour faire rire en salle d’attente, ou plus calmes, musiciens, apaisants, auprès de tous petits dans leur chambre. Je peux vous raconter une histoire parmi d’autres : le petit Edouard dialysé en attente de greffe, venait tous les mardis, le jour des clowns, le jour de ma consultation. Un jour il est greffé du rein. Puis, dans les mois qui suivent je change mon jour de consultation du mardi  pour le mercredi. Je continue de suivre la plupart de mes patients qui viennent alors le mercredi. Mais je ne vois plus Edouard. Je le croise un jour dans les couloirs et lui demande pourquoi il ne vient pas me voir le mercredi. Il me répond tout simplement qu’il n’y a pas les clowns le mercredi ! Il préfère les clowns du mardi et changer de docteur ! Cette anecdote souligne combien tout ce qu’il y a autour des soins est important pour les enfants malades.

 

Les clowns à l’hôpital me font souvent penser à la poésie de Jacques Prévert qui s’intitule le Cancre. « Soudain le fou rire le prend et il efface tout, les chiffres et les mots… » Les chiffres sont les résultats biologiques, les mots sont les maux de la maladie. La fin de la poésie me fait vraiment penser à ce que fait le clown en passant ici: « Soudain, le fou rire le prend, et il efface tout, les chiffres et les mots » , puis, « Avec des craies de toutes les couleurs, sur le tableau noir du malheur, il dessine le visage du bonheur. »  Je crois que c’est ce qu’arrivent à faire les clowns dans nos services, ils font oublier la maladie et dessinent sur le visage de nos enfants, le bonheur dans tout son éclat. Je remercie chaleureusement VIVRE AUX ECLATS pour l’ensemble de leurs actions pour nous et pour les enfants au quotidien. »

    Vous souhaitez
    découvrir tous nos articles ?

    Voir toutes les actualites

    S'abonner à la newsletter du petit paumé

    Connecte toi à ton compte pour laisser un commentaire <3

    Avis Le mois du Coup de Pouce continue !

    0 commentaire

    Ecrire un commentaire