benzema - Petit Paumé

Karim Benzema, préfacier de la 50ème édition !

Vivre et sortir avec le Petit Paumé

le 09/10/2018

Cédric Villani, Stéphane Bern, André Manoukian, Paul Bocuse… autant de personnalités lyonnaises qui nous ont partagé un jour leur amour de Lyon. Cette année, pour les 50 ans du Petit Paumé, c’est un grand du football lyonnais et international que nous avons la chance d’avoir comme parrain : Karim Benzema.

L’année dernière, le thème était « la surprise ». André Manoukian, parrain de la 49ème édition, écrivait alors :

« Lyon est une ville de surprises. Elle recèle des cours, des corporations, des cercles un peu mystiques, un peu secrets, un peu fermés. Il y a à Lyon une alchimie, une magie qui nous appelle à la découverte de ses secrets. »

Vous poussez à découvrir les secrets de Lyon, c’est la mission que nous nous sommes fixés au Petit Paumé. Cette mission nous la réalisons pour vous, porté, à l’image de nos préfaciers,  par ce même amour un peu fou de notre ville.

Karim Benzema aussi aime Lyon, une ville animée de ses secrets et de ses souvenirs d’enfance. C’est pour cette raison qu’il a accepté d’être notre préfacier pour l’anniversaire des 50 ans du Petit Paumé. Dans sa préface, que vous pourrez bientôt découvrir, il se livre sur son enfance à Lyon et ses premiers pas à l’Olympique Lyonnais. Une préface qui se termine par ses mots :

« Et comme ma mère et ma ville m’ont encouragé à persévérer, j’aimerais pousser les petits Lyonnais & les petites Lyonnaises à croire en leurs rêves, surtout ces dernières : la meilleure équipe féminine d’Europe attend sa relève. Tout est possible dans la ville des Lumières. » 

Un beau message d’encouragement à la jeunesse. Un bel hommage aux Fenottes.

Rendez-vous le 13 octobre pour récupérer la 50ème édition du Petit Paumé.

Vous souhaitez
découvrir tous nos articles ?

Voir toutes les actualites

S'abonner à la newsletter du petit paumé

Connecte toi à ton compte pour laisser un commentaire <3

Avis Karim Benzema, préfacier de la 50ème édition !

0 commentaire

Ecrire un commentaire