opergermania59_copyrightstofleth - Petit Paumé

Culture : GerMANIA à l'Opéra de Lyon

Sortir à Lyon

le 27/05/2018

Une fois n'est pas coutume, l'Opéra de Lyon frappe fort avec une nouvelle création mondiale - GerMANIA - audacieuse et intense. Composé par Alexandre Raskatov et mis en scène par John Fulljames, GerMANIA défie les codes de l'opéra classique, dérange et questionne l'avenir du pouvoir et de l'individu dans une société post-totalitarismes.

GerMANIA, c'est une expérience à part entière : on tressaille, on sursaute, on tremble ; en bref : on ne reste pas de marbre et on ressort avec une furieuse envie d'y retourner ! Lancez-vous, vous ne le regretterez pas. 


 

  •  

    Là où une pièce classique se déroule en une succession d'actes et de scènes, GerMANIA rompt le rythme et défie les codes. L'opéra présente une suite de scènettes dramatiques, de moments tragiques dans une sorte de lente ascension funèbre. On passe de Stalingrad à Berlin, d'une scène front pendant la Seconde Guerre mondiale à la chute du mur de Berlin. Le temps et l'espace entre les scènes sont indépendants, les personnages n'ont pas de rapport les uns avec les autres. Une seule chose les rapproche : tous sont en proie à des sentiments presque sauvages. Le soldat violent et deshumanisé, la veuve desepérée... puis Staline et Hilter, tour à tour bipolaire et barbare. 

     

     

     

  •  

    Pour la mise en scène : tout est permis. John Fulljames nous offre un spectacle tragique d'un bout à l'autre : coups de feu, mort sur scène, corps désarticulés et sanglants, neige et fumée. Tout cela centré autour un décor massif où rochers et hommes se confondent. Les jeux de lumières accentuent les lents mouvements des corps et renforcent les passions qui se déchaînent. Jusqu'au point final : une image de la terre et un astronaute descendant du ciel, signe d'espoir ou d'une vie humaine absurde ? 

     

  •  

    Alexandre Raskatov aux commandes, la musique surprend, déstabilise et fascine. L'orchestre accompagne et sublime les partitions aigues d'un Hitler fou et la voix sombre d'un Staline. En levant la tête, on découvre qu'une partie de l'orchestre fait partie dans le public. La musique n'est plus classique mais innove et prend beaucoup de libertés, à nous de les apprécier. 

     

     

     

  •  Du lundi 28 mai 2018 au lundi 4 juin 2018

    A partir de 10€ 

    Réserver ici

Vous souhaitez
découvrir tous nos articles ?

Voir toutes les actualites

S'abonner à la newsletter du petit paumé

Connecte toi à ton compte pour laisser un commentaire <3

Avis Culture : GerMANIA à l'Opéra de Lyon

0 commentaire

Ecrire un commentaire