576703116_small_0 - Petit Paumé

Boîtes de nuit: idées sorties de la semaine

Lyon cette semaine

le 20/01/2012

Après la période agitée des fêtes, il est aisé de s’installer dans la confortable routine des weekends passés tranquillement chez soi. Au placard, les abus de l’année écoulée, les interminables escapades nocturnes, les lendemains qui déchantent et les « ce soir je me couche tôt ». Repos bien mérité me direz-vous ?  Que nenni ! Après quinze jours d’oisiveté rédemptrice, il est grand temps de troquer vos bonnes résolutions pour une cause bien plus digne encore, celle  qui vous mènera selon vos affinités à la frénésie du dancefloor ,  au confort triomphal du carré VIP, à la (plus ou moins) longue traque du chasseur (plus ou moins) aguerri, ou encore à la douceur du trottoir sur lequel ce videur philanthrope vous a si gentiment invité à finir la soirée, le nez dans les étoiles et les fesses dans le caniveau.

La richesse des nuits lyonnaise est telle que vous trouverez aisément la boîte de nuit parfaite pour votre prochaine soirée!
  • Critique du Petit Paumé 2011: "Bébé viens, j'ai quelque chose à te montrer, mais c'est un secret. Regarde ce petit coin de paradis réservé aux amateurs de musique rétro, où les lumières se réfléchissent dans les murs à facettes. T'as vu ce mélange intergénérationnel: tous dansent des rocks endiablés, connaissent la salsa ou le madison. Et tu vois ce garçon là-bas, c'est Johnny, notre danseur vedette, c'est lui le meilleur. Un peu d'entraînement ici Bébé, et tu seras prête pour le porté."
  • Critique du Petit Paumé 2011: "Moi, quand je sors, ce n'est pas n'importe où et encore moins avec n'importe qui. Mais mes friends, elles n'ont pas forcément les mêmes goûts, you know: Cindy, elle a le tempérament rocker alors que Jane, elle se la joue plutôt R'n'B Moin j'aime me déhancher sur de la house, un sex on the beach à la main. Résultat, on est si souvent au loft que les fauteuils du carré VIP ont pris nos formes."
  • Critique du Petit Paumé 2008: "Ce soir j'ai sorti le jean slim, ma plus belle paire de pompes pointues et la chemise rose de tonton. Après trente minutes dans la salle de bain, ma mèche a enfin un effet stylé! Taxi, direction les Brotteaux, ce soir c'est com on! A peine arrivé, c'est déjà l'hystérie, la fraîcheur ultime envahie le dancefloor à coup de déhanchés sur des airs de Justice, une coupe de champ' à la main. Au first, les spot lights sont là pour vous rappeler que vous aussi vous êtes des stars!"
  • Critique du Petit Paumé 2011: "La toile calée sur le chevalet, je commence par disposer des étoiles scintillantes sur les plafonds. Au premier plan, deux artistes, le regard braqué sur les platines, mixent de la house qui rythme les mouvements des clubbers déchaînés. Au second plan, affalé sur le canapé, le serial kisser a jeté son dévolu sur la brunette qui l'invite à siroter le mojito d'ici, qui, à coup sûr, la séduira. Sur fond obscur, les jets de peinture fluorescents tapent à l'oeil et, comblée, j'intitule l'oeuvre RPPP."
  • Critique du Petit Paumé 2012: "Où trouver, sur un même tableau, des hétéros, des homos, des drag queens habillées en écolières, des potes venus se rincer le gosier autour d'une bouteille de vodka, de la musique autre que de la techno commerciale, un serveur nu sous son tablier, des jeunes qui dansent le rock sur de la house, des miroirs réfléchissants les exploits des danseurs surexcités, des shooters à gogo? Comment s'appelle ce lieu de tolérance? Le Pink's, bien évidemment!"

Vous souhaitez
découvrir tous nos articles ?

Voir toutes les actualites

S'abonner à la newsletter du petit paumé

Connecte toi à ton compte pour laisser un commentaire <3

Avis Boîtes de nuit: idées sorties de la semaine

0 commentaire

Ecrire un commentaire