capture_decran_2017-07-20_a_23.34.22_0 - Petit Paumé

5inq mains, l'adresse à ne pas manquer

Manger un bout

le 21/07/2017

C'est une adresse qui est maintenant bien connue à Lyon. Pour deux raisons simples : la première c'est évidemment la cuisine qui est fabuleuse. La seconde, c'est parce que le jeune chef de ce restaurant n'est d'autre que Grégory Cuilleron, le premier vainqueur de l'émission Un Dîner Presque Parfait et participant à la première édition de Top Chef. Si la deuxième raison explique pourquoi tant de gens se rendent dans ce petit restaurant à l'entrée du Vieux Lyon, la première explique pourquoi ils reviennent. Une cuisine de qualité, à prix tout à fait abordables. Mais pourquoi 5inq mains ? Car le cuisinier français dépourvu d'avant-bras gauche s'est associé à son frère et à un proche ami. Cinq mains, donc, plutôt logique. 

Mais alors qu'est-ce qu'on y mange et pour combien ? Pour le déjeuner, comptez moins de 20€ pour une formule somme toute assez complète. Quant au dîner, 30€ vous suffiront pour manger à votre faim, sans vin. La cuisine est simple, mais revisitée avec brio. Le saumon en entrée accompagné de petits légumes croquants est à tomber par terre. Mais c'est surtout les desserts qui ont retenu notre attention. Nous n'avons laissé aucune miette du sablé. Et la soupe aux pêches, seigneur, quel délice ! Une soupe de pêche, un peu de glace au yaourt et le tour est joué. Un régal ! Si le nom ne vous évoque rien, faites-nous quand même confiance. 

Pour ceux qui veulent picoler c'est également possible, la carte des vins est assez bien fournie ! Pas de Coca Cola en revanche, mais un cola artisanal. Hipster mais efficace. 

On met notre main à couper que vous n'y résisterez pas ! Pardon, c'était maladroit.

Si vous voulez plus d'informations, c'est par ici. On ne vous force pas la main...

Vous souhaitez
découvrir tous nos articles ?

Voir toutes les actualites

S'abonner à la newsletter du petit paumé

Connecte toi à ton compte pour laisser un commentaire <3

Avis 5inq mains, l'adresse à ne pas manquer

0 commentaire

Ecrire un commentaire