1908918_10151861711847750_1702256825_o_0 - Petit Paumé

#2 Alban, Colonel Flambeur

S'amuser

le 11/02/2014

 

MOBILE: Le Colonel Flambeur ne cache pas une antipathie certaine envers ce représentant de l’Amour qui ne facilite jamais sa quête de séduction.

 

ARME DU CRIME: Féru de musique électronique, Alban ne se déplace jamais sans son casque… Le câble de ce dernier pourrait devenir une véritable arme blanche…


« J'ai dit oh la, hey, oh. J'ai émis l'hypothèse. » Distant et rusé

 

Cupidlyon ? Connais pas… Et puis vous commencez à me faire perdre mon temps...

j’essaye de me souvenir de ce que je fais pour la Saint Valentin :

 

  • Dans la matinée? hum… Si ce n’est ma couette je n’ai vu personne. 

    En revanche à 14h j’étais au Fùtbal Arena et j’ai des témoins ! Vu la piquette qu’ils ont prise, pas dit qu’ils veuillent en parler, hein Béber et Robin… On y a passé toute l’après midi.

    http://www.youtube.com/watch?v=J1-JmvaT2WU


  • 20h ? N’en parlons pas s’il vous plait… C’était censé être le coup du siècle. Sophie, 22 ans, célibataire depuis moins d’un mois. Elle m’avait donné rendez-vous au Bistrot Charité. 

    J’arrive avec ma demi-heure de retard habituelle, et là… impossible de la reconnaitre. On avait convenu de venir muni d’un objet rouge… comme toutes les personnes présentes pour ce Fake Speed Dating. Chou blanc donc. Tant pis, va pour cette Julie qui semble attendre seule au bar.

    https://www.facebook.com/events/713982441954405/

  • 21h ? Après un excellent Côte de Brouilly 2008 je me décide à l’emmener au Midi Minuit où j’avais réservé pour deux personnes au cas où. 

    Saumon fumé, gingembre, foie gras… Julie était aux anges, la soirée s’annonçait bien. S’annonçait oui car c’était sans compter sur l’arrivée de ma conquête de la veille et de son prince charmant. 

    Elle me reconnait, je la reconnais, le prince me dévisage, commence à comprendre qu’elle n’était pas en cours de couture prolongé hier soir, et voilà que le suprême de poulet sauce passion réalise un superbe triple axel direction mon visage, geste digne du meilleur programme libre à Sotchi. Dommage le duo de chocolat me tentait bien.

    https://www.facebook.com/events/266221193537381/


  • 00h ? Inutile de dire que c’est sans Julie que je décidais alors de terminer ma soirée non loin de là aux Docks 40. 40 comme le prix de la bouteille d’ailleurs. Sacrée soirée… Audrey, Camille, Marie… Dur de remettre les prénoms sur les visages…

    https://www.facebook.com/events/691995064155763/

  • 4h ? Mon estomac crie famine… Une seule adresse pour ce cas de force majeure : Bredz. A toute heure du jour et de la nuit, toujours ouvert pour les baroudeurs comme moi. Au détour d’un panini j’y rencontre une fort sympathique belge de passage à Lyon, pauvre demoiselle elle n’a nulle part où dormir... Finalement pas si mal passée cette Saint Valentin.

Vous souhaitez
découvrir tous nos articles ?

Voir toutes les actualites

S'abonner à la newsletter du petit paumé

Connecte toi à ton compte pour laisser un commentaire <3

Avis #2 Alban, Colonel Flambeur

0 commentaire

Ecrire un commentaire