Ballet de l'Opéra de Lyon - Biennale de la Danse

14 sept. 2016 - dimanche 18 sept.

14 sept. 2016 - dimanche 18 sept. Ballet de l'Opéra de Lyon - Biennale de la Danse

Deux créations originales pour la Biennale de la Danse : 

ALESSANDRO SCIARRONI, TURNING_MOTION SICKNESS VERSION, 1ÈRE MONDIALE
MARINA MASCARELL, CRÉATION 2016, 1ÈRE MONDIALE
 

Formé initialement en art visuel et au théâtre, le chorégraphe italien Alessandro Sciarroni aime croiser les disciplines. Ses derniers spectacles puisaient dans des pratiques corporelles étonnantes : les danses folkloriques bavaroises, l’art du jonglage ou le handball pratiqué par des aveugles ! De cette matière, Alessandro Sciarroni tire à chaque fois des spectacles fascinants, qui jouent avec le rythme et la répétition du mouvement. Programmé depuis quelques années dans les plus grands festivals internationaux, il embarque ici les danseurs du Ballet de l’Opéra de Lyon dans une recherche sur le tour et la giration continue ! Différemment, la chorégraphe Marina Mascarell a longtemps été interprète dans la célèbre compagnie Nederlands Dans Theater, avant de signer ses propres spectacles. Recommandée au Ballet de l’Opéra de Lyon par Jiři Kylián lui-même, elle fait partie selon lui des chorégraphes les plus douées actuellement. Chez Marina Mascarell, la maîtrise formelle et la sensibilité artistique se lient à un propos politique et social. Pour cette nouvelle création avec le Ballet, il sera question de féminisme, une question qui reste d’actualité : « Nous sommes en train d’assister à la naissance d’une nouvelle vague féministe, et la danse doit y prendre part.

Issu du dossier de presse de la Biennale
 

JOURS DE REPRESENTATION 
Mer 14, 20h30 | Jeu 15, 20h30 | Ven 16, 20h30 | Sam 17, 20h30 | Dim 18, 19h00

 

TARIFS 
Plein tarif : 1re série 32€ | 2e série 22€ | 3e série 10€
Tarif réduit : 1re série 28€ | 2e série 18€ | 3e série 8€
Demi-tarif : 1re série 16€ | 2e série 11€ | 3e série 5€

 

Retrouvez la billeterie et des inforations complémentaires sur : http://www.biennaledeladanse.com/

L'avis des paumés

0 commentaires