mac_1_0 Musée d'art contemporain - Petit Paumé

Musée d'art contemporain

note: 4/5

Note de 4 sur 5 basée sur 8 commentaire(s)

Adresse

Musée d'art contemporain

81, qu. C. de Gaulle

LYON 69006

Voir sur la carte

Tarifs

Plein tarif : 8 € / Tarif réduit : 4 €

Gratuit pour les moins de 18 ans

Horaires

LundiFermé
MardiFermé
Mercredi11h00-18h00
Jeudi11h00-18h00
Vendredi11h00-18h00
Samedi11h00-18h00
Dimanche11h00-18h00

À savoir

  • Ouvert le dimanche
  • Accès handicapé
  • Carte de fidélité
  • Lyon City Card
  • Musée en famille

Avis Musée d'art contemporain Tête dʼOr

par Le Petit Paumé

Je m’attacherai dans cette critique à ne décrire que mon expérience générale sans m’éparpiller dans le détail des œuvres, qui auront sans doute quitté le territoire français à l’heure où vous lisez ces lignes. C’est un vaste et truculent terrain de jeux. Allez-y avec votre moitié si elle est curieuse comme vous, mais n’écoutez pas les conférenciers. Vous ne voulez pas savoir pourquoi cet artiste a numérisé une triple entorse de son pouce. 

Dérangeant, intriguant, envoûtant, choquant... autant de qualificatifs qui me viennent à l’esprit devant les œuvres du MAC. Même les plus réticents, comme moi, ne peuvent rester de marbre. Ici, l’artiste ne subit aucune censure, en dépit d'un message parfois obscur. D’étage en étage, d’installation en installation, je me prends au jeu et me mets à penser comme Françoise Giroud : « C’est épatant les artistes. Ils sont fous, comme tout le monde, mais pas vraiment comme tout le monde. J’ai un faible pour eux ».

Après avoir arpenté les trois étages du MAC, vous avez découvert une multitude d'installations étonnantes et participé à des œuvres expérimentales. Vous n'avez pas forcément tout saisi, tout apprécié mais au moins vous avez voyagé. Paumez-vous dans le MAC, ou devrais-je dire dans les MAC(s) ; chaque exposition donnant carte blanche à la création de l'artiste à l'honneur. Point d'espace figé, à chacune de vos visites, le MAC se sera métamorphosé.

Vous trouverez le Musée d’Art Contemporain caché entre le Rhône et le parc de la Tête d'Or. Chaque exposition fait l’objet d’une restructuration du musée pour optimiser l’espace, en fonction des œuvres de l’artiste mis à l’honneur. Vous pouvez également profiter de visites guidées pour plus d’explications sur l’exposition et la vision du peintre. Ce jour-là, j'ai découvert Erró. Avis aux amateurs d'art contemporain, ce musée est à consommer sans modération.

Informations complémentaires :

Le musée n'a pas de collection permanente

À mi-chemin entre le parc de la Tête d'Or et les berges du Rhône, vous trouverez un secret inestimable caché dans une bâtisse imposante. En son sein, point d'art classique mais des expositions temporaires de créations contemporaines. Pour les plus curieux, un guide partagera avec vous son interprétation des œuvres. N’ayez crainte, vous pourrez vous restaurer au café : mens sana in corpore-spresso.

Informations complémentaires :

Entre chaque exposition, le musée ferme ses portes  

Dans l'entrée, un lit blanc où sommeille paisiblement un pneu Michelin. Je monte deux à deux les marches du gigantesque escalier et tombe nez à nez avec des tonnes de déchets recouvrants des machines à laver. Mon esprit s'affole : où sont les statues chinoises ? J'arrive transpirant de l'autre côté de la pièce. Soupirs : elles sont toujours là, froides et impassibles, faisant face au dragon-boeuf-cheval-dauphin. Je me calme peu à peu : le MAC va bien, son esprit n'a pas changé d'un poil.

Moi, expo d’art contemporain, je n’ai qu’une ambition : prendre possession du MAC. Je pourrais m’y étaler sur trois niveaux et remplir tous les espaces, murs, sols, coins et recoins. Mon artiste pourrait essayer de nouvelles expériences que l’on n’autorise pas ailleurs, mettre de la musique et des animations dans mes différentes salles. Il viendrait prendre soin de moi aussi, travailler en ma compagnie et surtout, les visiteurs ne viendraient que pour m’admirer, moi, expo d’art contemporain.

Coup de coeur :

Les marches à l'entrée

« Cette marche aimerait qu’on parle d’elle. » Voilà l’accueil que vous réserve le MAC quand vous poussez la porte d’entrée et apercevez cet escalier des plus ordinaires. Après avoir parcouru les trois étages et découvert toutes sortes d’installations étonnantes, de photographies choquantes ou de monochromes, vous n’avez pas forcément tout compris, tout aimé. Pourtant, vous ressortez avec le sentiment d’avoir eu la possibilité d’interpréter et cette liberté, personne ne pourra vous l’enlever.

Coup de coeur :

Le café du Musée aux tons orangés et violet

Ce mois-ci, c'est décidé, j'arrête de PC (pas comprendre) l'art contemporain. J'opte pour MAC ! Il paraît qu'il est d'une facilité d'utilisation déconcertante : pas besoin de mode d'emploi, même si l'on n'y connait rien au départ. Il suffit de se laisser guider à travers les trois étages pour comprendre ce que l'on voit. C'est sûr, l'art contemporain n'a désormais plus de secret pour moi. Et puis, avec son design moderne et épuré le MAC m'a tout de suite mis à l'aise. Ça y est, je suis MACqué !
Le MAC a plus d’un tour dans son sac. De son chapeau il fait tantôt sortir une incroyable exposition autour de la BD, tantôt les plus belles œuvres de Marlène Mocquet. D’un coup de baguette magique, il fait apparaitre ou disparaitre les murs pour que l’espace soit totalement adapté à l’expo du moment. Face à ses jeux de lumières petits et grands sont complètement bluffés. Abracadabra… transforme-toi en RPPP.
  • RPPP 2010

Connecte toi à ton compte pour laisser un commentaire <3

Avis Musée d'art contemporain

note: 4/5

Note de 4 sur 5 basée sur 8 commentaires

Ecrire un commentaire
  • CarolineP

    Petit Débutant

    note: 1.5/5

    Un "frigo" qui refroidit

    le 24/04/2017

    Une expo sans queue ni tête: des images gores d'un cochon qu'on vide de son sang, des petits matelas noirs de leurs saletés, des hommes qui se roulent dans leurs excréments, ....tout est fait pour choquer gratuitement. On peut espérer que ces soi-disant "artistes" n'ont pas trop réfléchi pour produire ce qui a été exposé: du "bobo" qui se voudrait intello ? autour de nous, des rires, de l'écoeurement, de la déception.... comment être sensibles à de telles inepties? Une grande déception ....dommage pour ce beau musée voisin du parc de la tête d'or CarolineP

  • Horty

    Petit Débutant

    note: 4/5

    Super endroit!

    le 11/12/2016

    Souvent de très belles expo, interactives et ludiques. De plus, le cadre est idéal, le bâtiment en lui même est très beau et tout près du parc de la tête d'or, au coeur de la cité internationale ou il est très agréable de se promener les jours de beaux temps. Mention spéciale pour la Biennale d'art contemporain de 2015, durant laquelle le MAC semble s'être fait volé la vedette par la Sucrière, pourtant l'expo valait le détour. Cependant, méfiez vous de la communication faite autours de certaines expositions souvent sans grande profondeur (notamment celle autour de Yoko Ono au printemps 2015)

  • marie__angel

    Petit Lyonnais

    note: 3.5/5

    le 16/03/2013

    Déçu par l'absence de profondeur de la collection permanente et des expositions choisies.Peut etre suis-je tombé sur la mauvaise période. Il n'en reste pas moins que l'emplacement est idéal en face de la tête d'or !

  • Millord21

    Pro

    note: 3/5

    le 03/03/2013

    La localisation en face du parc de la tête d'or est parfaite pour une flânerie post visite, et le bâtiment moderne qui abrite le MAC est top. J'ai été personnellement un peu plus déçu par les collections du musée qui ne sont pas mirifiques, mais c'est probablement parce que je venais des collections de la Tate et de Beaubourg ! Peut-on demander la lune aux collections d'un musée d'art contemporain d'une ville de province ?

  • Kostas

    Petit Paumé

    note: 5/5

    le 21/05/2012

    Toujours de super expo temporaires au MAC. J'ai le souvenir d'une expo exceptionnelle sur Keith Haring ou encore sur Ben. Un très beau musée pour s’initier à l'art contemporain