les-subsistances-lyon2 Les Subsistances - Petit Paumé

Les Subsistances

note: 5/5

Note de 5 sur 5 basée sur 3 commentaire(s)

Adresse

Les Subsistances

8 bis, qu. St-Vincent

LYON 69001

Voir sur la carte

Tarifs

Plein tarif : 14 €

Tarif réduit : 10-12 € (selon réduction)

Horaires

LundiFermé
MardiFermé
Mercredi13h30-18h00
Jeudi13h30-18h00
Vendredi13h30-18h00
SamediFermé
DimancheFermé

Horaires variables les semaines de festival.

À savoir

  • Réserver en ligne
  • Consommer sur place
  • Privatisation pour groupes
  • Soirées à thème

Avis Les Subsistances Gorge de Loup

par Le Petit Paumé

« J’peux pas, j’ai Subs. » Outre ce slogan irritant que les esprits
torturés des pentes arborent sur des T-shirts menthe à l’eau, je
ne connaissais pas grand-chose de ce « laboratoire de création
artistique ». Je me rends donc à la représentation en pensant « c’est
parti pour un fatras de culs nus débitant des absurdités sur un fond
sonore glauque ». Que nenni ! Une pièce d’une sincérité et d’une
justesse exceptionnelle. J’ai ri avec fracas, reniflé discrètement, et
applaudi avec conviction.

Informations complémentaires :

« J'peux pas, j'ai Subs. »

Les Subsistances, ces beaux bâtiments oranges ornant la Saône, après avoir été religieux puis militaires, sont aujourd'hui lieux d'expérimentations créatives. Ce n'est pas un musée, non, mais une résidence et un atelier d'artistes. Les uns assistent aux performances culturelles des autres, leur donnent leur avis et parfois, ils s'associent. Conséquence pour celui qui vient y faire un tour : festival d'expos, concerts, spectacles de danse et autres réjouissances artistiques. Les artistes passent, les œuvres subsistent. 

Coup de coeur :

La beauté des lieux

Résidence d'artiste, lieu d'échange et de transmission : les Subsistances sont riches d'histoires et d'expériences. Ancien couvent puis entrepôt militaire, c'est désormais un atelier de créations contemporaines. Dans ce cadre splendide, théâtre, danse, musique et cirque s'entremêlent au rythme de la programmation. Les artistes ont une liberté totale pour créer et interpréter. Pour moi, simple amateur, elle va peut-être trop loin. Avant-garde ou dérive conceptuelle ? À vous de juger.

Informations complémentaires :

Ouvert l'après-midi avant les représentations

Résidence d'artiste, lieu d'échange et de transmission : les Subsistances sont riches d'histoires et d'expériences. Ancien couvent puis entrepôt militaire, c'est désormais un atelier de créations contemporaines. Dans ce cadre splendide, théâtre, danse, musique et cirque s'entremêlent au rythme de la programmation. Les artistes ont une liberté totale pour créer et interpréter. Pour moi, simple amateur, elle va peut-être trop loin. Avant-garde ou dérive conceptuelle ? À vous de juger.

En tant que vétéran de l’armée, je retourne visiter les Subsistances militaires. Un paysage de vacances fort sympathique s’offre à moi : en terrasse, artistes, familles et amis animent la cour intérieure. Dans le hangar se déroule la dernière création théâtrale du site. Une exposition des œuvres de jeunes artistes attire les foules au sein de l'ancienne boulangerie. Danse, théâtre et cirque contemporains ont remplacé ce lieu que je connaissais, et ce n’est pas pour me déplaire.

« Théâtre des Subsistances, laboratoire international de création artistique ». En introduction, une grande et curieuse structure bravant la falaise. En élément perturbateur, une cour de récréation surprenante aux expositions éphémères. Les péripéties sont largement à la hauteur de cette caractérielle préface : de festivals loufoques en performances scéniques expérimentales, les Subs osent et créent avec le public, avec une telle richesse qu'on refusera de mettre un point final à cette exquise aventure.

Coup de coeur :

La terrasse

Il y a théâtre et théâtre. Ici, c’est l’autre. Le mot d’ordre est lancé et il n’est pas question d’y venir chercher du classique. Dans le cadre imposant du Quai St Vincent, les 22 000 m² ne sont pas de trop pour accueillir les projets les plus underground ou les plus burlesques. Toutes les salles sont différentes, leur seul dénominateur commun reste le confort. Et quoi de mieux que le restaurant pour prolonger l’instant dans un monde résolument autre.
Mayday mayday ! On annonce une attaque imminente du vaisseau amiral Subsistances sur la scène artistique… Ce beau bâtiment de la flotte lyonnaise n’a pas fini de vous dévoiler ses mystères, et garde encore quelques cartouches pour initier les bleus aux joies de la nouvelle infanterie de la scène française et internationale. Quelques bombardiers en embuscade vous mitrailleront même de performances contemporaines surprenantes. Cessez le feu, le Petit Paumé est (con)vaincu, sergent RPPP au rapport !

Connecte toi à ton compte pour laisser un commentaire <3

Avis Les Subsistances

note: 5/5

Note de 5 sur 5 basée sur 3 commentaires

Ecrire un commentaire
  • CL69

    Petit Paumé

    note: 5/5

    Original et diversifié

    le 08/02/2016

    Merci de nous faire découvrir des projets qu'on ne voit nulle part ailleurs, le lieu est top, la prog est variée, n'hésitez pas à aller y faire un tour !

  • CoinCoin

    Petit Lyonnais

    note: 5/5

    le 19/07/2011

    Une prog exceptionnelle dans un lieu d'exception qui achève de pousser aux oubliettes le côté poussiéreux que peut parfois avoir le théâtre... Une valeur sûre du paysage théâtral Lyonnais !

  • Jerem

    Petit Canut

    note: 5/5

    le 01/08/2010

    Voila un théâtre, ou plutôt à centre de création, qui a du caractère! Aucun projet n'est trop grand ou trop fou pour ce lieu du quai Saint Vincent. Et que dire de ses festivals!