le_diamant_lyon Le Diamant - Petit Paumé

Le Diamant

note: 4.5/5

Note de 4.5 sur 5 basée sur 3 commentaire(s)

Adresse

Le Diamant

24, rue des Macchabées

LYON 69005

Voir le plan

Tarifs

Homme seul : 65 € / Couple : 30 €

Travesti, Transexuel : 20 €

Horaires

LundiFermé
MardiFermé
MercrediFermé
JeudiFermé
Vendredi22h00-5h00
Samedi22h30-5h00
DimancheFermé

À savoir

  • Ouvert après 23h
  • Accès handicapé
  • Gay Friendly
  • Ouvert après 1h
  • Espace fumeur
  • Ouvert en semaine
  • Soirées à thème

Avis Le Diamant Vieux Lyon

par Le Petit Paumé

Déjà, un paradoxe : le Diamant se trouve rue des Macchabées. Croyez-moi, ce petit club est bien vivant pourtant. Amis de la quéquette comme de la triplette, âmes peu farouches ou tout simplement couples cul-rieux, passez donc voir Dani. Les soirées à thème sont folles : soumission, gang-bang organisé, cougars libertines... il y en a pour toutes les bourses, pleines ou vides. Le slogan du Diamant ? « Le petit club où l'on baise encore. » Voyez par vous-même !

Coup de coeur :

Le banc à fessées 

Quand Chantal demande à Maître Yoda la voie pour retrouver le plaisir, il lui répond « À ton intuition fie-toi, par le trouver tu finiras ». Elle ose pousser la porte du Diamant, se laisse entraîner vers les salles câlins et vers les glory holes plus osés. Elle reviendra finir sa formation, « Beaucoup encore il te reste à apprendre », lui glisse Maître Yoda entre deux coupes de champagne. Pas si obscur, ce côté de la force. 

Coup de coeur :

On se marche sur les pieds (ou autre) pour notre plus grand bonheur

Informations complémentaires :

Après-midi gang-bang suivant organisation (homme seul : 50 €) - Organisation de soirées transgenres

Mon métier, chercheur de trésors. Ça fait belle l'urètre que j'écume les clubs « olé olé » de Lyon à la recherche de petites pépites. Ce soir, je crois que j'ai touché le gros lo-lo-t au Diamant. Ce joyau, bien que petit par la taille, attise mon désir et l'excitation devient telle que mes bourses se remplissent en un claquement de fesses. J'exulte, à moi la fortune ! J'ai toute la nuit pour (me) dépenser. Allons vider ces bourses aux glory holes. À quelle bouche ai-je l'honneur ? Madame ? Monsieur ?

Coup de coeur :

Un des plus vieux clubs libertins de Lyon

Coup de gueule :

10 € le demi, mes bourses se sont vidées plus rapidement que prévu

Informations complémentaires :

Après-midi gang-bang suivant organisation (homme seul : 50 €)

Il était une fois une jeune princesse, appelée Belle, partie à la recherche de la Bite. Pour cela, la Belle se rendait au Diamant chaque vendredi. Mais la Bite avait pour réputation de terroriser ses assaillantes. Faisant fi de sa pudeur, la Belle l’affronta dans l’une des petites chambres sombres du club. À l’évidence, la Bite n’était pas si terrible. Elle cherchait juste l'amour. Comme chaque samedi, la Belle et la Bite repartaient à l'aube, main dans la main et à l’abri des regards.

Coup de coeur :

Mesdames et Messieurs, les transgenres sont ici les bienvenu(e)s

La première fois que j’ai rencontré Dany, j’ai cru qu’il était fou. Il me parlait de martinets comme on parle de scooters. C’est en entrant dans son club libertin, le Diamant, que j’ai compris qu’il avait la tête sur les épaules et savait y faire en soirées échangistes. Dany a créé un petit cocon, un havre de sexe dans des draps rouge satin. Je ne crois plus qu’en une folie : celle de varier les plaisirs au Diamant.

Coup de coeur :

Le porno du moment, Le Transanal Express

Informations complémentaires :

Le Diamant a l’habitude d’organiser des soirées transgenres

Pépon le Bref, descendant de la dynastie des Mérovagins, était un guerrier redouté. Il était surnommé ainsi car il maniait son épée avec une rapidité peu au goût de ses adversaires… et de ces dames. Ces moqueries le rendant fou de rage, le roi des Glands gouvernait son petit royaume d’une main de fer. Tous les soirs, il s’insurgeait contre son peuple qui dansait, buvait au bar, puis allait de conquêtes en conquêtes. Pépon infligeait alors le châtiment suprême : un sale quart d’heure dans le coin fessée.

Coup de coeur :

Le coin calins

Informations complémentaires :

Et pendant ce temps-là, Charles martèle

Bienvenue à cette 43ème réunion du cercle des libertins disparus. Au programme ce soir, l’étude de l’ouvrage choc du très sympathique Dani « Les sentiments ça compte, les centimètres aussi. » Poème oni-trique qui met en scène un couple dévêtu dans un petit bar exigu. Il est question d’un échange, de la mise en or-bite de multiples verges en éjection, d’acteurs passifs préférant l’observatoire à l’action. Une œuvre controversée donc mais qui ne manquera pas de ré-jouir ses lecteurs.

Coup de coeur :

Les seins de ma voisine de droite

Coup de gueule :

Les seins de ma voisine de gauche

Ce soir, Georges emmène sa promise se faire polir le diamant. La soirée s’annonce transe-cendante. Ici, on trouve un vaste choix de perles à enfiler et la taille est sur-mesure. Orfèvre confirmé, Georges a déjà essayé plusieurs écrins pour loger sa pépite mais il jette son dévolu sur une belle opale à demi-nue. Et pendant que sa fiancée se fait enchâsser, il se fait ciseler la gemme. Bien astiqué, le diamant brille de mille feux. Pour le ponçage en revanche, on attendra la soirée SM !

Coup de coeur :

Le bijoutier du lieu

Minuit, coup de téléphone, c’est Danny : "J’ai une dizaine de couples sexy, viens, c’est sympa." Comme souvent, on m’appelle pour faire le onzième joueur. Dans ce petit club de quartier pas de sur-effectif mais une furieuse envie de jouer. Tournois Trans, gang bang ou SM. Equipes mixtes, placement libre, ni pression ni tactique : pas de prise de tête à l’Amicale échangiste. Surtout, on se fait un plaisir d’accueillir les nouveaux membres. Au comptoir, madame Tout-le-Monde explique à Jean-Michel que la liberté, c’est sur la pelouse.

Connecte toi à ton compte pour laisser un commentaire <3

Avis Le Diamant

note: 4.5/5

Note de 4.5 sur 5 basée sur 3 commentaires

Ecrire un commentaire
  • couple69

    Petit Débutant

    note: 5/5

    super club libertin

    le 23/05/2015

    petit club chaud & convivial , les gens sont respectueux un bon accueil c est très propre avec de vrais libertins ...

  • Ana

    Petit Paumé

    note: 4/5

    Une soirée mémorable

    le 22/06/2013

    Le diamant n'est pas très grand mais c'est ça qui fait son charme, on s'y sent desuite à l'aise! Et c'est un des seuls clubs à Lyon à faire des soirées transgenres !

  • Alba

    Petit Débutant

    note: 5/5

    le 19/10/2011

    Lieux trés sympa et surtout trés convivial !!! Le patron sait vous recevoir ... quand aux soirée spéciales transsexuelles et travestis c'est du délire !!!