L'Abreuvoir

note: 4.5/5

Note de 4.5 sur 5 basée sur 30 commentaire(s)

Adresse

L'Abreuvoir

18, rue Ste-Catherine

Lyon 69001

Voir le plan

Coordonnées

04 72 00 80 53

Tarifs

Demi : 2,90 € - Planteur : 7 €

Horaires

Lundi18h00-1h00
Mardi18h00-3h00
Mercredi18h00-3h00
Jeudi18h00-3h00
Vendredi18h00-3h00
Samedi18h00-3h00
Dimanche18h00-1h00

À savoir

  • Respectons nos nuits - Membre de la charte de la vie nocturne
  • Ouvert après 1h
  • Enterrement de vie de garçon / jeune fille
  • Espace fumeur
  • Happy Hours

L'avis du Petit Paumé

Des gars torses nus au milieu des soutifs et des nibards, célébrant la Vallée de Dana, le pogo et l'anarchie ! Le ton est donné, il n'y a pas de blague. Le serveur déchaîné sur Les Sales Majestés nous sert des abreuvoirs de Ricard par dose de cheval. L'ivresse m'attrape et me tape la tête contre les murs qui suintent la joie de vivre. L'Abreuvoir est ce genre d'endroit où l'on ne ressort pas indemne : son âme est aussi bourrée que ses clients qui en redemandent. Une vraie institution de la nuit lyonnaise !

Coup de coeur :

La gueule des clients après avoir commandé un verre d'eau

Informations complémentaires :

L'Abreuvoir est célèbre pour son autodafé annuel du Petit Paumé

Ce soir, j’emmène mon pote Jacob à l’Abreuvoir. Il a une soif de loup et un certain Edward, au bar, nous sert des shots couleur sang. Étonnamment, c’est bon. Très bon, même. Ça détend. Et puis la musique paillarde et chaleureuse resserre les liens. Des gens chantent et dansent mais, surtout, tous rient ou sourient. Sauf Jacob et Edward qui se dévisagent. Jacob me lance : « Allez, Bella, on rentre maintenant. » Dommage, la soirée ne faisait que commencer.

Coup de coeur :

Les soutifs qui pendent

Ce soir, j’emmène mon pote Jacob à l’Abreuvoir. Il a une soif de loup et un certain Edward, au bar, nous sert des shots couleur sang. Étonnamment, c’est bon. Très bon, même. Ça détend. Et puis la musique paillarde et chaleureuse resserre les liens. Des gens chantent et dansent mais, surtout, tous rient ou sourient. Sauf Jacob et Edward qui se dévisagent. Jacob me lance : « Allez, Bella, on rentre maintenant. » Dommage, la soirée ne faisait que commencer.

Coup de coeur :

Les soutifs qui pendent

Assoiffés dans les rues de Lugdunum, nous cherchions quelque endroit où nous désaltérer. Je demandai au premier badaud que nous croisâmes l’auberge la plus proche. Il nous indiqua un abreuvoir rue Sainte-Catherine. Une fois le droit d’entrée obtenu, nous pénétrâmes dans l’antre de Bacchus : l’alcool coulait à flots, la musique nous transcendait et les invités n’avaient pas froid aux yeux. Les taverniers, de beaux éphèbes à moitié nus, faisaient tout pour que la fête soit bonne, et elle le fut !

Dans le bar L’Abreuvoir, y a des fêtards qui boivent, et qui boivent et reboivent, et qui reboivent encore. Ça prend des pichets, des shooters et des pintes, ça sent la bonne humeur et ça danse sur les tables. Ça s’bouscule au comptoir et ça paye des tournées, ça s’enivre pour oublier ou bien pour célébrer ! Les serveurs torse nu nous rincent sans répit, et au petit matin on ressort en titubant !

Coup de coeur :

La playlist, disons... originale !

Gaga se lève la bouche pâteuse. Il a encore fait un « black out ». Tandis qu’il se lève péniblement, une question le taraude : que s’est-il passé la veille au soir ? Devant le noir du café, des souvenirs épars commencent à défiler, un par un. Des personnes dansant sur des tables. De l’alcool dans les verres, sur le sol et dans l’estomac. De nombreux shooter également. Soudain, une image plus nette que les autres : sur le sol, devant le bar, un « Paquito », sorte de rituel basque démoniaque. Gaga était bien à l’Abreuvoir.

Coup de coeur :

La salle fumeur avec tous les mots écrits sur les murs

Ce soir, j'enfile mon tricorne et je me la joue pirate : cap sur l’Abreuvoir ! Dans une ambiance délurée, je hèle le capitaine et lui demande de nous servir un mètre de son meilleur rhum. Flibustiers d’un soir ou véritables loups des mers, tous ceux qui viennent dans cette cale de navire tiennent la marée. Les mousses sont au bar et assurent le show au son d’une musique canon. Corsaire, sache que l’Abreuvoir porte bien son nom : ce n’est pas un lieu pour les marins d’eau douce.
Accusé, vous allez être exécuté suite au verdict rendu par le juge de l’Abreuvoir, pour une effraction alcoolisée dans son antre boisée. Fanfare, lancez un ultime air de reggae, ska ou dub français. Une dernière volonté ? Bien, apportez une dernière cervoise pour l’accusé. En joue ! Premier tir : Chartreuse. Deuxième tir : Teq paf. Troisième tir : Absinthe. Je crois que c’en est terminé, prêtre Samu venez donc rendre le dernier sacrement. Foie suivant, débarrassez-moi le pochetron d’exécution !
  • RPPP 2017
  • RPPP 2016
  • RPPP 2015
  • RPPP 2014
  • RPPP 2013
  • RPPP 2011

Evénements

L'avis des paumés

note: 4.5/5

Note de 4.5 sur 5 basée sur 30 commentaires

  • Thibaud Ertel

    Petit Débutant

    note: 5/5

    le meilleur bar de France

    le 27/08/2017

    Si tu veux te lâcher sans gêne et sans malaise parmi les mecs/meufs sans haut, tu vas te défouler à coup de pogo, de rock celtique, et.de métal. Tout le monde t'accompagne pour vivre une soirée mémorable !!!!

  • Amaga

    Petit Débutant

    note: 5/5

    Ambiance incomparable !!!!

    le 31/08/2016

    Quel endroit !!! La bonne humeur regne en maitre dans cette petite salle !! Alcool par cher et grand choix de shooters !!! Tout ce qu'il faut pour rentrer bien comme il faut ;)

  • azelo

    Petit Débutant

    note: 4/5

    Bonne ambiance

    le 26/12/2015

    Il faut aimer le rock, le métal et avoir chaud ! Ca vaut vraiment le coup car l'ambiance est géniale, on ne s'ennuie pas une seconde.

  • Jean-Baptiste Biolay

    Petit Débutant

    note: 4.5/5

    Désalterant et hilarant

    le 17/03/2015

    Moussaillons! Embarquez à bord de l'abreuvoir, auberge plus remplie de bière que l'océan n'est rempli d'eau salée ! Musique, alcool, vomi : les ingrédients d'une bonne soirée à l'abreuvoir.

  • Guy Hautain

    Petit Débutant

    note: 4.5/5

    le 11/04/2014

    Ne pensez pas en sortir avant la fermeture une fois que vs y avez mis les pieds : c'est un traquenard, mais que de bonnes soirées ! Il manque la demi étoile parce que... C'était quand même mieux avant !

  • Regcou

    Petit Débutant

    note: 5/5

    le 20/05/2013

    On a finit la soirée la bas !! Trop fort ambiance Root bourré avec du sable partou. Les boissons sont pas trop chère !! Une bouteille de T punch 75cl 14€!! On a bien finit.

  • TeGuiimauv3

    Petit Bocuse

    note: 5/5

    le 06/11/2012

    Juste énorme ! Bien sûr si vous cherchez un endroit pour être "posé" ce n'est pas ce qu'il vous faut si non c'est le lieu idéal pour se la coller et déconner avec vos potes! pas besoin de se prendre la tête à savoir comment on va s'habiller allez y tel que vous êtes et franchement vous allez adorer si vous aimez les ambiances un peu à la barbare !

  • Gladys

    Petit Lyonnais

    note: 4/5

    le 17/07/2012

    Un bon bar pour se mettre bien, le serveur est quasiment autant bourré que vous. Ambiance ogres de barbak, la rue ketanou & co... ne gâche rien. ON danse, on est serrés, on fait nimp', on oublie le temps...

  • Julialala

    Petit Débutant

    note: 4/5

    le 06/04/2012

    Bar idéal pour se souler entres potes (et avec les serveurs...) en chantant à tue tête. Aucune classe, aucune gêne, ça fait du bien parfois !

  • Soizic

    Petit Bocuse

    note: 4/5

    le 26/03/2012

    Un bar super quand on est entre copains et qu'on a clairement envie de se la coller. Les serveurs sont très droles, les prix abordables et l'ambiance est bonne enfant.

Le bon plan

L'Abreuvoir

note: 4.5 /5

Sur présentation de la carte Petit Paumé :

un Poisson Rouge offert

Photos des petits paumés