la_mamounia La Mamounia - Petit Paumé

La Mamounia

note: 2.5/5

Note de 2.5 sur 5 basée sur 19 commentaire(s)

Adresse

La Mamounia

20, rue du Bât d'Argent

Lyon 69001

Voir le plan

Tarifs

Midi : 15,90 €

Soir : du lundi au jeudi 22,50 € et le week-end 30,50 €

Horaires

Lundi12h00-15h0019h00-22h45
Mardi12h00-15h0019h00-22h45
Mercredi12h00-15h0019h00-22h45
Jeudi12h00-15h0019h00-22h45
Vendredi12h00-15h0019h00-22h45
Samedi12h00-15h0019h00-22h45
Dimanche12h00-15h0019h00-22h45

À savoir

  • A domicile
  • Livraison par UberEATS
  • A emporter
  • Réserver en ligne
  • Terrasse
  • Ouvert le dimanche
  • Connexion wifi
  • Parking

Avis La Mamounia Terreaux

par Le Petit Paumé

La Mamounia, ouvert depuis 1977, c'est un peu le restaurant marocain historique de Lyon. Quand t'as envie d'un séjour au Maghreb sans avoir l'argent pour payer tes billets d'avion, tu vas y faire un petit tour. La décoration te donne clairement raison, tout comme le thé à la menthe. En revanche, quand ton tajine dégarni arrive, suivi de ton dessert tout sec, tu déchantes un peu. Si seulement le service avait pu être rapide ou cordial... Pas de doute, on est quand même mieux servi au bled.

Ma maman à moi, c'est la plus belle, la plus maline et c'est elle qui cuisine le mieux. Eh bah cette Mamounia-là, elle est pas tout à fait comme ça. Elle est très belle avec ses lourds tapis d'Orient et ses banquettes molletonnées aux coussins bariolés. Elle est très gentille avec ses serveurs qui veulent te mettre à l'aise, mais elle est pas toujours très maline quand elle confond vin gris et vin rouge ou qu'elle te sert un couscous un peu trop sec... Ma maman à moi c'est la meilleure j'te dis.

La Mamounia sait vous en mettre plein la vue. Dès l'entrée, vous voilà parachuté au cœur du Maroc. Mosaïques colorées et canapés confortables vous entourent. Vous entendez même le clapotis de l'eau jaillir d'une fontaine. Jusque-là, c'est un sans faute. Vient alors le service : méticuleux mais peu souriant. Pour ce qui est de la cuisine, le bilan est plus mitigé. Le tajine d'agneau aux oignons confits et amandes détonne alors que le couscous manque un peu de sauce. Voilà. La Mamounia, c'est sympa.

Informations complémentaires :

Organisation de soirées et de repas d'affaires

Marre de ce froid ! C’est décidé, je pars au chaud avec ma douce. Direction La Mamounia pour les derniers préparatifs. On s’y croit déjà : le tapis, le mobilier, me voilà à Casablanca. La serveuse est disponible et nous explique en détail tous les plats. Après le tajine Beldi et le tajine aux aubergines, je fais face à l’Atlas. Un petit détour par les vignes de Guerrouane et c’est l’heure de rentrer, sous la neige certes, mais le ventre plein ! 

J’ai faim. Mais alors vraiment, vraiment faim. Le genre de fringale infinie que rien ne semble pouvoir calmer. Allez-y, amenez-le votre couscous, vous verrez bien. Bon il est massif, je vous l’accorde. Et oui, il est aussi très bon. Mais quand je vous dis que j’ai faim, je ne plaisante pas, ce n’est pas la décoration soignée ou la jolie fontaine de l’entrée qui vont me faire oublier mon but ! Amenez-moi un de ces tajines que je vois là-bas. Waouh, lui aussi pèse son poids. Ayé, jéplufaim.

Coup de coeur :

L’atmosphère feutrée et chaleureuse 

Telle une princesse d’un conte des mille et une nuits, je trône sur une banquette aux coussins rebondis. Enchantée par un décor marocain jusqu’au bout des fourchettes, je me penche sur ce que les cuisines ont à m’offrir. Briouates en entrée puis tajine de viande ou de poisson, les plats sont bons, mais c’est le dessert qui m’émoustille. Les pâtisseries marocaines sont à tomber à la renverse. Avec un peu de chance, un Aladin saura me rattraper au vol. Après tout, dans les contes tout est possible !
Confortablement installé dans des canapés aux couleurs chaudes, doucement bercé par le glouglou de la fontaine, vous découvrez la cuisine marocaine. L’assiette de dégustation est une bonne entrée en matière pour goûter aussi bien le zaalouc que les briouates. L’exhaustivité des plats proposés vous plonge dans l’hésitation. Si les tajines correspondent à vos attentes, le couscous, pourtant royal, se révèle quant à lui un peu décevant. C'est chose oubliée grâce à la touche sucrée et mielleuse des pâtisseries orientales.

Coup de coeur :

La sélection de vins du Maroc

« Je me rappelle avoir voyagé à La Mamounia, ces architectures élégantes, cette fontaine centrale enchanteresse. J’ai passé un séjour paisible dans des décors recherchés et superbes. Les mets locaux sont raffinés, les tajines et couscous savoureux m’ont séduite chaque fois un peu plus. Dommage que le prix du séjour soit si cher. » Oui mamie, mais je t’ai déjà dit que ce n’est pas le vrai hôtel marocain, c’est le resto au coin de la rue. Allez, viens prendre tes cachets.

Coup de coeur :

un décors magnifique

La Mamounia, une comédie avec des hauts et des bas. Scène une, la rencontre à Marrakech : non pas dans le célèbre hôtel de luxe mais bien dans un restaurant, décor typique et serveurs en tenue locale. Scène deux, la déconvenue : un serveur refuse avec le sourire de nous servir le menu du soir pourtant affiché. Scène trois, l’idylle : le tajine d’agneau amande et le couscous b’tefaya sont un ravissement. Scène quatre, l’adultère : l’erreur sur la note.

Connecte toi à ton compte pour laisser un commentaire <3

Avis La Mamounia

note: 2.5/5

Note de 2.5 sur 5 basée sur 19 commentaires

Ecrire un commentaire
  • petitléon

    Petit Débutant

    note: 0.5/5

    Menu

    note: 0/5

    Déco

    note:0/5

    Service

    note: 0/5

    Qualité prix

    note 0/5

    Mauvais. Hors de prix. Scandaleux

    le 17/02/2017

    18€50 pour ce qu'ils osent appeler un tajine. Ce qui est en réalité une pièce d'agneau de mauvaise qualité trônant entre deux olives. Une honte.

  • heyoka

    Petit Débutant

    note: 1/5

    Menu

    note: 1/5

    Déco

    note:3/5

    Service

    note: 1/5

    Qualité prix

    note 1/5

    aille aille !!

    le 24/10/2015

    J'ai voulu me faire mon avis sans trop m'occuper des mauvaises critiques lues sur divers sites. Mal m'en a pris.... Quelle déception !! Nous avions choisi des tajines. que de graisse, que de manque de goût, légumes trop cuits, les épices étaient sans doute restées au Maroc. Tout cela pour une moyenne de 30€ par pers. A éviter le voyage n'en vaut pas la peine

  • Flifla

    Petit Débutant

    note: 1.5/5

    Menu

    note: 1/5

    Déco

    note:3/5

    Service

    note: 1/5

    Qualité prix

    note 1/5

    Quelle désillusion !!!

    le 11/10/2015

    Les seuls points positifs sont le décor et le thé à la menthe !!! Les deux serveurs (un serveur et une serveuse) sont désagréables de l'accueil, au service, et jusqu'à l'encaissement ; pire, le patron du restaurant l'est tout aussi ! D'un point de vue culinaire, les plats sont très "moyens" ; la quantité n'y est pas du tout (assiettes peu copieuses) ; les menus sont très chers pour le peu de quantité servi. Les prix, d'une manière générale sont chers au regard de la qualité. A noter que les prix des menus affichés ne sont valables que du lundi au jeudi ; donc pas valables dès le vendredi ! En bref, c'est une expérience à ne pas réitérer ! Par conséquent, je ne recommande tout simplement, pas ce restaurant !!!

  • Riri69

    Petit Débutant

    note: 1.5/5

    Menu

    note: 2/5

    Déco

    note:3/5

    Service

    note: 2/5

    Qualité prix

    note 1/5

    Attrape touriste

    le 23/08/2015

    Couscous à l'agneau hyper gras et en parlant de l'agneau je pense plus à du mouton vue le goût très fort de la viande qui était simplement un bout de gras Accueille plutôt froid du début jusqu'à la fin Au final très chère pour pas grand chose Dommage..

  • AJZENBERG

    Petit Débutant

    note: 1.5/5

    Menu

    note: 2/5

    Déco

    note:1/5

    Service

    note: 1/5

    Qualité prix

    note 1/5

    Décevant.

    le 17/07/2015

    Le restaurant mamounia est, selon moi, à éviter. Les entrées et les desserts sont sans intérêt et le tajine correct. Le service est cependant déplorable: un patron antipathique et affalé sur son divan, une serveuse ne comprenant pas le français (malgré des efforts évidents), et surtout un manque aigu de fibre commerçante. Cerise sur le gâteau, le quart de litre de thé est à 8€.