le-han1 Institut Lumière - Petit Paumé

Institut Lumière

note: 4/5

Note de 4 sur 5 basée sur 3 commentaire(s)

Adresse

Institut Lumière

25, rue du Premier Film

LYON 69008

Voir le plan

Tarifs

Plein tarif : 7,50 €

Tarif réduit : 6 € et 5 € pour les abonnés

Horaires

Lundi10h00-18h30
Mardi10h00-18h30
Mercredi10h00-18h30
Jeudi10h00-18h30
Vendredi10h00-18h30
Samedi10h00-18h30
Dimanche10h00-18h30

Cinéma ouvert aux heures de projection. Consultez les horaires des séances sur le site de l'Institut Lumière.

À savoir

  • Parking
  • Consommer sur place
  • Privatisation pour groupes

Avis Institut Lumière Monplaisir

par Le Petit Paumé

Quel privilège de redécouvrir les chefs-d’œuvre de Risi, Hitchcock ou Godard dans ce hangar mythique qui a vu naître le cinéma ! Entre les rétrospectives, les rencontres et les festivals, difficile de ne pas être séduit par la programmation riche et sans cesse renouvelée de cette célèbre cinémathèque. Enfoncés dans de confortables fauteuils, vous ressentirez sans doute les mêmes émotions que les Frères Lumière qui, jadis, étaient à votre place.

Coup de coeur :

Des films en noir et blanc et en V.O., s'il-vous-plaît ! 

Lumière sur les frères qui furent la fierté d'une ville qui se définit souvent par leur nom. Sans eux, pas de premier film donc pas de rue du même nom. Pas d'inventions et donc pas de hangar emblématique, dernier témoin de l'épopée lumineuse si bien contée. Sans eux, l'obscurité en somme mais pas celle des salles de ciné. L'endroit vous fait honneur, ainsi que sa programmation. Cette année, nous vous rendons aussi hommage, du moins c'est notre ambition.

 

 

Coup de coeur :

Le cinéma gratuit en plein pendant l'été, Place Ambroise Courtois

Informations complémentaires :

Allez absolument faire un tour au musée !

Quelle horreur l'inculture, la médiocrité. Je ne vais au cinéma qu'à l'Institut Lumière. Les rétrospectives soigneusement choisies sont d'une intelligence et d'un raffinement qui me plaisent. Pas de scénarios galvaudés ou d'idioties, mais l'humour piquant des frères Coen ou de Fellini. Pas de VF, de la VO, évidemment. Les sièges sont plus confortables que ceux de la première d'Air France, et l'écran plus grand que ma piscine en Provence. C'est globalement très satisfaisant.

Coup de gueule :

Proposez des carottes et des huiles relaxantes à la dame de la caisse

Cinéphiles ou simples curieux, ouvrez grand vos yeux ! Cent ans après leur premier film, le hangar des frères Lumière est toujours debout. Quelle émotion de visionner les joyaux du 7ème art près d'un lieu si chargé d'Histoire ! Dans le cinéma au confort moderne, vos pourrez apprécier une programmation sans pareille : films anciens, réalisateurs méconnus et rétrospectives sont à l’honneur.

Le sourire désabusé de Marlène Dietrich allumant sa cigarette. La silhouette de Clint Eastwood avançant lentement dans la poussière, main sur la gâchette. Une mélodie familière faisant appel à de lointains souvenirs m’enveloppe, et me voilà transportée vers une époque que je croyais révolue. Je comprends alors que certaines choses sont immuables et je m’abandonne avec délice à cet instant de jeunesse retrouvée.

Coup de coeur :

Le jardin où donner un vrai baiser de cinéma

Ma sœur Juliette est là pour le week-end. Du haut de mon balcon, elle observe la ville. Où vais-je l’emmener ce soir ? Comme toujours, elle est d’humeur culturelle. Nous allons donc à l’incontournable Institut Lumière. Nous entrons dans le hangar hanté par les esprits des plus grands cinéastes. Installées dans des fauteuils spacieux, nous admirons James Dean et James Stewart. Pas besoin de Roméo, Juliette est ravie !

Coup de coeur :

Les accoudoirs

J’entre dans le Hangar du Premier Film, dernier vestige de l’usine de 1882 des frères Lumières. Je me dirige vers la salle de projection pour y voir un classique de 1943 et admire au passage les nombreux posters de films des années 1950. Sur grand écran, le spectacle est si captivant que j’en perds la notion du temps. En sortant, je frissonne en réalisant que je n’ai pas préparé le souper pour mon époux. Quelle idée, on est en 2011 !

Coup de coeur :

Une grande sélection classique et thématique avec les joies du confort moderne.

Silence on tourne ! Aujourd’hui, j’incarne Robert Redford, demain je serai dans la peau de James Dean. Cette semaine, je suis derrière la caméra de Stanley Kubrick, dans un mois je réaliserai la filmographie de Claude Lanzmann. Bientôt, je me plongerai dans le cinéma italien des années 40, puis je me fonderai dans l’épouvante du vendredi. Je suis la Légende du Cinéma et, aussi variée et surprenante que je sois, je me produis toujours dans le même lieu emblématique, celui qui a vu naître mon art.

Coup de coeur :

Les spots lumineux au sol qui suggèrent la première prise de l’histoire du cinéma

En zyeutant les blazes prestigieux gravés sur le Mur des Réalisateurs, j’calcule que je débarque sur la Terre Sainte de tout cinéphile qui se respecte. Car faut dire que mater une toile dans le Hangar du Premier Film, ça a de la gueule, surtout quand la programmation a de quoi faire bander les Cahiers du Cinéma : rétrospectives, films-débats ou projection de chefs-d’oeuvre méconnus. Le tout sans prise de tête intello, c’est bath. Les frèrots, j’vous tire mon chapeau !
  • RPPP 2018
  • RPPP 2017
  • RPPP 2010

Connecte toi à ton compte pour laisser un commentaire <3

Avis Institut Lumière

note: 4/5

Note de 4 sur 5 basée sur 3 commentaires

Ecrire un commentaire
  • Neirdax

    Petit Débutant

    note: 5/5

    le 26/10/2011

    La meilleure salle de Lyon. Programmation de grande qualité, une salle agréable et confortable (les noms de cinéastes sur les accoudoirs !), et surtout interdiction de manger pendant les séances ! Juste parfait.

  • Marie

    Petit Débutant

    note: 4/5

    le 05/03/2011

    C'est agréable car on peut aller voir des grands classiques dans une salle confortable ! Un gros coup de coeur pour la rétrospective Hitchcock.

  • Penpen63

    Petit Canut

    note: 3/5

    le 16/11/2010

    Plutôt agréable de redécouvrir de vieux films sur grand écran mais le billet d'entrée est un peu élevée