blanquette-veau-hugon Chez Hugon - Petit Paumé

Chez Hugon

note: 4/5

Note de 4 sur 5 basée sur 2 commentaire(s)

Adresse

Chez Hugon

12, rue Pizay

LYON 69001

Voir le plan

Tarifs

Menu : 28 €

Horaires

Lundi12h00-14h0019h30-22h00
Mardi12h00-14h0019h30-22h00
Mercredi12h00-14h0019h30-22h00
Jeudi12h00-14h0019h30-22h00
Vendredi12h00-14h0019h30-22h00
SamediFerméFermé
DimancheFerméFermé

À savoir

  • Terrasse
  • Accès handicapé
  • Connexion wifi
  • Bouchon
  • Privatisation pour groupes

Avis Chez Hugon Terreaux

par Le Petit Paumé

« Chez Hugon », encore un bouchon qui surfe sur le nom d’une propriétaire disparue me direz-vous. Et bien non, Mme Hugon est bien là, en chair et en os. Accoudée sur une table en terrasse, aux fourneaux ou sur les murs, elle est partout Mme Hugon. Comptoir en bois, carrelage années 1950 et autres gros néons nous replongent dans le siècle dernier. Côté cuisine, museau de porc, quenelle, boudin aux pommes, tarte à la praline, tout est généreux et surtout lyonnais mais pas autant que Mme Hugon.

Amis touristes en quête de traditions lyonnaises, le voici : le bon vieux bouchon ! Péjoratif ? Je vous laisse en juger. La tradition, il connaît : sur les tables il y aura des nappes aux carreaux rouges et blancs. Sur la carte rédigée à la main, vous lirez : terrine de porc, gâteau de foies de volaille, tarte aux pralines. Des plats d’une finesse très modérée, qui ont le mérite d’être typiques. Vous pourrez alors vous flatter d'être incollable sur les saveurs locales.

Coup de gueule :

Les toilettes à la turque !

À l'heure de la mondialisation, les particularismes régionaux sont mis à mal. Heureusement, l'authenticité du bouchon lyonnais est restée intacte chez Hugon. Ici, la recette et la préparation de la quenelle de brochet sauce écrevisse, comme celle du boudin aux pommes n'ont jamais changé. Les portions, plus que généreuses, accompagnées d'un bon Saint-Joseph, vous feront oublier tous vos soucis !  

Coup de gueule :

Les toilettes à la turque

Informations complémentaires :

Animations musicales le vendredi

Dans la famille Hugon, je voudrais le Père, maître du bar. Il sert avec brio les apéros maison. Je voudrais aussi la Mère, maîtresse de maison. Elle veille en cuisine et garde un œil sur la salle. Je voudrais le fils, maître cuisto. Digne héritier des Hugon, il sert de généreuses portions de quenelles de brochet et de belles tartes à la praline. Je voudrais enfin la serveuse, qui sans être de la famille, est tout aussi sympathique. Bonne pioche !

Coup de coeur :

Les plats servis dans des casseroles, comme à la maison

Coup de gueule :

Les ratures sur la carte

Informations complémentaires :

La carte change tous les jours

Dans la rue, les gens criaient « Le roi est mort, vive le roi ! » Mais moi, je ne pouvais pas fêter cela avec eux. Hugon Le Bon, 4e roi d’Andouillette avait été exemplaire avec son peuple. Il n’était pas du genre à agiter sa quenelle dans tout le royaume, il avait toujours respecté les valeurs ancestrales... Son pont toujours abaissé, tous pouvaient profiter de ses banquets et regarder mijoter de belles blanquettes. Il n’y a pas à dire, pour être aussi généreux, il faut des tripes.

Coup de coeur :

La reine, avec ses sympathiques sourires et expressions

Cet établissement n'a pas encore été testé par le Petit Paumé. N'hésitez pas à partager votre avis !

Connecte toi à ton compte pour laisser un commentaire <3

Avis Chez Hugon

note: 4/5

Note de 4 sur 5 basée sur 2 commentaires

Ecrire un commentaire
  • CamilleMuche

    Petit Débutant

    note: 5/5

    Menu

    note: 5/5

    Déco

    note:5/5

    Service

    note: 5/5

    Qualité prix

    note 5/5

    Il faut y aller (en ayant faim!)

    le 28/06/2016

    C'est petit, on est serré, il fait chaud, mais c'est normal, c'est un vrai bouchon! La nourriture est bonne (et les plats sont conséquents). Le service est chaleureux et efficace (on aperçoit même la cuisine). Si vous voulez aller aux toilettes, il faudra prendre la clef attachée à un os à moelle pour aller dans la cour arrière.. Et vos plats en fonte seront posés sur la table, ça renforce le côté chaleureux! Bref, tentez le ;)

  • realjck

    Petit Débutant

    note: 2.5/5

    Menu

    note: 2/5

    Déco

    note:4/5

    Service

    note: 3/5

    Qualité prix

    note 2/5

    C'est la crise...

    le 09/09/2015

    La dernière fois que j'avais mangé chez Hugon c'était en 2010, et j'en avais gardé un souvenir inoubliable. Bien qu'ayant appris que M. Hugon était décédé entre-temps, j'ai voulu de nouveau tenter l'expérience. Malheureusement, je dois dire que Chez Hugon n'a aujourd'hui d'Hugon plus que le nom... Le mythique bouchon lyonnais est aujourd'hui devenu un restaurant (toujours lyonnais bien entendu), mais sans particularité aucune, ni bon, ni mauvais, juste moyen. Exit la délicieuse cervelle d'agneau au beurre dont je m'étais régalé, absente également la traditionnelle cervelle de canut en dessert. Le jambon persillé (pas fait maison) est servi sans même une feuille de salade en garniture, avec juste trois simples cornichons moyen de gamme. La tête de veau sauce gribiche toute petite est servie avec trois malheureuses pommes de terre, sans même d'autre légume en accompagnement. Je peux vous dire qu'après cela, il y a de la place pour le dessert. Heureusement la traditionnelle poire au vin de Hugon est toujours là. Pour terminer, on nous sert des cafés sans même un petit speculoos ou chocolat, rien. Aucun digestif ne nous est proposé... Bref, on ressort de Chez Hugon en ayant encore faim et un peu déçu, un comble.