Bouchon Thomas

Note du Petit Paumé

4,5 / 5

Fermé aujourd'hui

Dans une rue toute à son nom, Thomas tient aussi un bouchon. Serait-ce là l'un des meilleurs de Lyon ? J'arrête un instant les rimes en « on » car il est probable que « oui ». Je me permets une courte énumération : la jolie rue Laurencin en toile de fond, isolée des voitures et de leur klaxon, des plats exquis tous faits maison, deux verres de vins de région. Tout ça mérite le plus fameux des macarons.

Deux menus : un lyonnais et un aveyronnais. Copieux et avec du goût : pas de faute. En prime, le sommelier et ses centaines de références. En bonus, la vue sur les cuisines ouvertes. Un autre classique de chez Thomas rue Laurencin.

J'y ai dégusté les plus belles mignardises salées. Thomas, sophistiqué, recherché, me conseille et m'écoute toute la soirée. Ce qui m'a emballée lors du dîner ? Les palourdes au chorizo ajustées d'une sauce persillée. Jusqu'à la touche sucrée, tellement raffinée : un petit pain perdu glacé !

Pourquoi se maquiller lorsqu’on jouit d’un charme inné ? Chez Thomas, le naturel a toujours fasciné. Après tout, même un thon, lorsqu’il est frais, peut se faire aimer. Pas besoin d’artifice, la qualité des tapas permet la simplicité du service. Pata Negra, mozzarella di bufala, moules gratinées et rhum savamment sélectionné : chaque met a sa particularité. C'est pourquoi Thomas ne dénature pas le produit, il le sublime avec modestie.

Chaise haute au comptoir, cadre élégant. La liste des tapas est longue mais le serveur nous guide avec justesse jusque dans le choix d'un agréable viognier. Simple apéritif ? Non. Ici les bouchées sont un repas raffiné. On choisit ceviche, seiches grillées et boudin basque : mélange de textures, de caractères et de saveurs. La pluma de pata negra est à tomber et le soufflé Valrhona rend gaga. Dire qu'avant je ne pouvais choisir qu'un plat... avec les tapas de Thomas je goûte tout à la fois !

La sentence est tombée : la Pluma de Pata Negra est condamnée à cinq minutes de plancha ! Le juge est plus clément avec la daurade. Elle n‘écopera que d’une cuisson au jus de citron pour finir mangée en ceviche. Après un soufflé chocolaté à couper le souffle, l’audience se lève pour acclamer le juge. Tout est salué, du choix du vin à la qualité du service. Personne n’ose faire appel tant les preuves de l’excellence de l’établissement sont accablantes.

Comme le Saint du même nom, je ne crois que ce que je vois dans mon assiette, et parole d'évangile, je ne suis pas déçue. Les affiches d'aliments collées aux murs stimulent encore plus mon appétit. Place à une petite célébration entre amis autour d’un verre de vin rouge et d’une pluma de porc ibérique tous deux très raffinés. Si la cérémonie est un peu lente, la messe est très agréablement dite. La crème brûlée à la verveine sacre le dîner.

J’accomplis un délicieux voyage embarqué sur un onglet de veau. Dans mon sillon s’écoule un vin d’exception, choisi avec précaution parmi de succulents cépages. Alors que je quitte le rivage de ce comptoir aux mille merveilles, léger comme une pluma de Pata Negra, je sais, à la manière d’un explorateur conquis, que mon cœur appartient à jamais à la douce terre du Comptoir Thomas.


Adresse

  • 3 Rue Laurencin
  • 69002 Lyon

Horaires

  • Lundi : 12h-14h | 19h30-22h30
  • Mardi : 12h-14h | 19h30-22h30
  • Mercredi : 12h-14h | 19h30-22h30
  • Jeudi : 12h-14h | 19h30-22h30
  • Vendredi : 12h-14h | 19h30-22h30
  • Samedi : Fermé
  • Dimanche : Fermé

Indisponible

L'établissement s'exprime


L'établissement n'a pas encore laissé de message personnalisé.