Bangkok Royal

2020

"Oyez oyez braves gens : que personne ne se fie aux apparences, ni aux couleurs criardes de la décoration. Les puristes peuvent trouver des marmites de curry, mais la carte de ce royaume défie les principes monarchiques et s'éloigne du classique pad thaï. Durant ce banquet, contentez-vous de vous sustenter. C’est copieux, raffiné, parfaitement assaisonné : vous vous y sentirez comme des rois."

2019

Depuis que j’ai vu Very Bad Trip 2, je sais qu’une fois quela lumière se tamise, Bangkok devient la ville de tous lesdangers ! Passer la nuit là-bas n’est pas donné, néanmoinsune soirée pleine de rebondissements est garantie. On peut ydéguster les meilleurs yam au saumon du pays, des massamand’agneau d’une tendresse insoupçonnée et soudain tomber sur uncocktail maison complètement raté qui donne l’impression d’avoirpassé la nuit avec Kimmy, le ladyboy du club de striptease deMonsieur Chow.

2018

Ma copine Margaux n'a jamais mangé thaï. Je l'emmène au Bangkok Royal, ça ne devrait pas rater, me dis-je. Pourtant, l'entrée annonce la couleur : un nem, deux nems, toujours pas de goût. Je laisse une chance à mon pad thaï pour me redonner l'eau à la bouche... toujours pas. Heureusement que Margaux a opté pour le poulet curry, ses épices, elles, font bien le travail. Le service est des plus agréable mais c'est bien la seule bonne surprise. C'est dommage, moi qui voulais la faire voyager.

Pas facile d’être une crevette. Enrobée de pâte à beignet, le serveur me fait voltiger au dessus des tables rouge vermeil jusqu’à arriver à mon acquéreur. Je serai une réussite, comme toujours, et ma famille en fera les frais : elle sera décortiquée ! Qu’importe, elle vendra chèrement sa peau. De toute manière, nul ne peut rivaliser avec le prix du succulent poulet aux oignons qui se wok de moi. Je vous le confesse : j'en pince pour lui, même si je ne suis qu'une crevette.

Comment ai-je trouvé le restaurant de ma vie ? J’ai traversé l’Océan Indien, il faisait un temps d’chien et sur mon cœur affamé la foudre a frappé. On s’est abrité chez lui, entourés de pousses de bambous et de somptueux miroirs. J’ai apprécié cette générosité, fantaisie, et gourmandise. Autour d’un magnifique Lap Ped de canard grillé assaisonné à la citronnelle et ses nouilles sautées à la crevette, il me l’a demandé et sans hésitation j’ai répondu : oui, RPPP pour la vie !


Adresse

  • 40 Rue Sgt Blandan
  • 69001 Lyon

Horaires

  • Lundi : 19h-23h30
  • Mardi : 19h-23h30
  • Mercredi : 12h-14h30 | 19h-23h30
  • Jeudi : 12h-14h30 | 19h-23h30
  • Vendredi : 12h-14h30 | 19h-23h30
  • Samedi : 12h-14h30 | 19h-23h30
  • Dimanche : 12h-14h30 | 19h-23h30

Indisponible

L'établissement s'exprime


L'établissement n'a pas encore laissé de message personnalisé.