Ayers Rock Boat

note: 2.5/5

Note de 2.5 sur 5 basée sur 67 commentaire(s)

Adresse

Ayers Rock Boat

17, qu. V. Augagneur

Lyon 69003

Voir le plan

Tarifs

Entrée + conso : 8 €

Cocktail : 7,50 €

Horaires

LundiFermé
MardiFermé
MercrediFermé
JeudiFermé
VendrediFermé
SamediFermé
DimancheFermé

À savoir

  • Respectons nos nuits - Membre de la charte de la vie nocturne
  • Terrasse
  • Au bord de l'eau
  • Ouvert après 1h
  • Musique live
  • Apéros / Planches
  • Privatisation pour groupes
  • Espace fumeur
  • Happy Hours
  • Ouvert en semaine
  • Soirées à thème

L'avis du Petit Paumé

À l’abordage moussaillons ! Je m’installe sur la terrasse du haut pour profiter des derniers rayons de soleil. Trois pintes plus tard, je descends tâter la piste de danse. Noire de monde, la musique commerciale qui gronde, je cherche désespérément un hublot pour reprendre ma dose d’oxygène - et échapper aux effluves de sueur. Finalement, j’atterris au bar. J’en profite pour prendre un dernier verre. Tiens c’est étrange, ça tangue. Est-ce qu’on (je) ne serait pas en train de prendre le large ?

Coup de coeur :

La terrasse très agréable pour commencer la soirée

Coup de gueule :

L’accueil désagréable des videurs

« Ah qu’est-ce qu’on est serré au fond de cette boîte, chantent les sardines, chantent les sardines ». L'Ayers, cette péniche sur trois étages où on s’entasse le samedi soir de la cave à la terrasse. On enchaîne les Jägerbomb et on s’aventure sur le dancefloor avec de la musique commerciale et des remixes approximatifs en fond sonore. Sans savoir pourquoi, j’y retourne toujours. C'est un peu comme la bière, plus on en boit, plus on adhère. 

Ah, l'Australie ! On imagine toujours de beaux surfeurs blonds, mais... je vois plutôt des adolescents refusant de grandir qui s'agitent sur les musiques de leurs premières boums. On imagine les terres immenses de Tasmanie, mais... j'ai du mal à profiter de la superbe vue des berges du Rhône tant je suis écrabouillée par la foule. Heureusement, je retrouve l'accent sexy chez les serveurs et les cocktails me dépaysent. C'est pour ça que tous les weekends, je tombe dans le bateau. Euh, le panneau !
 

Coup de coeur :

La terrasse avec vue sur les quais

Si l'on en croit l’histoire lyonnaise, l’Arche de Noé ne se serait pas échouée sur les monts d’Ararat, mais plutôt sur les quais du Rhône. Noé, un jeune aventurier des temps modernes, y aurait trouvé de fidèles compagnons entre oiseaux de nuit et tigres enragés. Les animaux s'abreuvaient de Jäger Bomb. Puis, passé une certaine heure, les quadrupèdes et autres mammifères sortaient de leurs cachettes pour enflammer la piste de danse et prenaient part à la fête !

Les Aborigènes sont prêts pour le rituel de l’Ayers Rock. Les femmes se peignent le visage, tandis que les hommes enfilent leurs habits d’apparat. Toute la communauté est présente pour ce rendez-vous sacré. L’alcool coule à flots pour célébrer, et les autochtones se déhanchent sauvagement sur la piste de danse. Quelques heures plus tard, toute la péniche est en transe. Ça y est, l’objectif est atteint, les indigènes sont en osmose avec l’Ayers Rock. 

Coup de coeur :

La grande terrasse sur le pont supérieur

Informations complémentaires :

Entrée 8 € + 1 conso et restauration rapide en été de 18 h à 22 h

Skrillex et toute sa bande ont débarqué à Lyon. Après une journée bien calme, l’envie de mixer commence à les démanger. Ils déboulent à l’Ayers Rock Boat et s’emparent des platines pour déchaîner une foule de jeunes fêtards au son du plus lourd dubstep de la ville. La température monte, la fosse est pleine, l’alcool coule à flots… Une musique venue des States dans une péniche australienne : un cocktail détonnant qui fait mouche.

Coup de coeur :

L’accent australien des serveurs

Coup de gueule :

La disparition de la veste de Sarah, un mystère non résolu

Comment vais-je m’habiller ce soir ? Pas le droit à l’erreur, là-bas on y va pour voir et être vue. Mes talons hauts ? Un bon moyen pour draguer le barman, si sexy avec son accent australien. Ma nouvelle robe ? Rien de mieux pour me déhancher aisément sur de l'électro ou du dubstep. De toute façon, je sais d’avance que la soirée sera bonne. Un brin de gloss pour faire pétiller mes lèvres, je suis prête pour rejoindre toute la jeunesse branchée de Lyon. L’Ayers Rock Boat, the place to be.

Coup de coeur :

La déco qui rappelle l’Australie

Pour monter sur la prestigieuse péniche, il faut être bien habillé ! Une fois à bord, l’effort paie : le bar, le mobilier, les clients, tout respire la classe sans prétention ! Je ne connais pas les barmen alors j’ai du mal à être servie mais la perspective de boire un mojito en terrasse adoucit mon attente. Je fais un tour sur la piste, elle est petite et on entend peu la musique, je préfère continuer à discuter. Ambiance bar plus que boîte, comme quoi c’est pas si dur d’être un boat people !

Coup de coeur :

La terrasse design avec vue sur le Rhône

Coup de gueule :

Gare aux videurs, le Q Boat ne supporte aucune vague

Au début de l’année 2009, je me souviens des soirées où on était class mais galère de rentrer. Pour passer faut qu’tu sois bien sapé. Le son généraliste faut qu’tu aimes écouter. Ray-Ban sur la tête, chemise Armani, pour les plus class avec la ceinture Gucci. A l’intérieur c’est le bar qui en impose, mais la petite piste est franchement pas grandiose. Des concours de drague sur la terrasse s’improvisaient. Via planète Lyon, je danse sur le Q-boat!
  • RPPP 2012

L'avis des paumés

note: 2.5/5

Note de 2.5 sur 5 basée sur 67 commentaires

  • Pastèque

    Petit Débutant

    note: 2/5

    Pour boire un verre, mais pas pour passer la soirée !

    le 13/09/2017

    L'ambiance est bonne et décontract' autour d'une bière ou d'un cocktail sur la terrasse. Cependant, si on en demande plus à cette péniche, ça se complique. Musique aucunement recherchée, piste de danse ridicule. Donc si vous veniez pour vous déhancher, vous pouvez aller voir ailleurs. Le Boat, comme on l'appelle, c'est pour boire un verre, pas plus. Je vous recommande vivement d'aller aux péniches à côté, qui valent + le coup niveau ambiance de folie.

  • ANAIS23

    Petit Débutant

    note: 1/5

    Puis qu'on est jeune et ...

    le 23/07/2017

    Des serveurs irrespectueux qui s'amusent à decapsuler les bières en visant le Rhône et qui se réjouissent de leur reussite. Juste scandaleux...

  • Julie Poujolat

    Petit Débutant

    note: 3/5

    50/50

    le 14/04/2017

    En terrasse on est vraiment pas mal , été comme hiver, l'ambiance est cool , on peut même fumer (ça change des fumoirs atroces) en bas par contre c'est tout de suite moins sexy...Du monde, la musique VRAIMENT forte et pas très varié (en y retournant 2 fois de suite on a la même playlist) avis mitigé pour ce lieu !

  • Lou Caniffi

    Petit Débutant

    note: 0.5/5

    Endroit très déconseillé pour passer une bonne soirée

    le 18/03/2017

    Des videurs excecrables et malpolis, qui ne donnent pas envie de rentrer et qui essaient de créer des problèmes. Endroit vraiment non recommandé.

  • Ilan

    Petit Débutant

    note: 3/5

    Faites vous votre propre avis

    le 21/01/2017

    Expérience à réaliser, ça n'est pas tous les jours que l'on peut danser sur une péniche. La musique est bien mais sans plus et l'accès au dancefloor est difficile. Mais il est possible de passer une bonne soirée si l'on est bien accompagné.

  • Horty

    Petit Débutant

    note: 1/5

    Mauvais

    le 11/12/2016

    La musique est de très mauvais goût et la piste de danse est minuscule. C'est bien dommage car le lieu en lui même a beaucoup de potentiel, la terrasse à l'étage de la péniche avec vu sur le rhône sauve les meubles.

  • Moomoe

    Petit Débutant

    note: 0.5/5

    Soirée EXCREABLE

    le 12/11/2016

    Alors par où commencer ..? Par le personnel ultra désagréable? Incapable de faire un cocktail correct?Ou bien par la fréquentation jeune, boutonneuse et irrespectueuse au possible..? Non, je vais commencer par un classique : La piste de danse : conscients, avec mon groupe d'amis, que nous avions largement dépassé l'âge de rigueur pour aller passer une soirée la bas, nous nous rendons tout de même à l'ayers boat, pour profiter d'un mix d'un DJ qui nous tient à coeur...Manoo (qui soit dit en passant à joué la diva ce jour là et s'est pointé avec 3h de retard...) Bref, c'est donc tous enjoués et prêt à accepter l'age démesurément bas des clients que nous nous présentons devant les videurs qui au bout de 5/6min de leur conversation téléphonique perso ont bien voulus nous laisser entrer. Ont suivi, nos conversations cosmiques avec les serveurs qui n’étaient ni au courant du passage de Manoo lors de cette soirée, ni visiblement au courant des marques de politesse à la française (entre nous,un simple bonsoir, merci et au-revoir nous aurait suffit). Au lieu de ca nous avons eu droit à : un jeté de billet trempés en guise de rendu de monnaie et leur farandole de pseudo flair bartending qui a coûté la pauvre vie à plusieurs verres et bouteilles...bref passons outre..nous sommes là pour se déhancher sur du bon son... Vient donc l'heure (tardive) du son mixé par ce fameux Manoo...nous nous dirigeons vers le dance-floor où tentons de tenir debout malgré le tapi de verre cassé qui jonche le sol (certainement dû aux innombrables de cadavres de jeunes prépuberts ivre morts aux abords de la piste)et les pâtés de vomi qui affluent plus l'heure avance. Nous décidons après avoir vainement tenté de nous amuser, de boire une dernier verre et de rentrer dans notre monde réel...c'est alors que l'inimaginable arriva..nous allons commander notre conso (qui est affreusement mal dosée et avec de l'alcool bas de gamme au même tarif evidemment qu'une véritable boisson dans un bar qui vaut vraiment le coup) lorsque le serveur nous jette au pied son espèce de "poubelle" qui nous arrose littéralement les gambettes d'un jus pas vraiment ragoutant...après avoir vivement protesté auprès de lui, le serveur décide de ne plus nous servir sous prétexte de notre ivresse avancée!!!!!!????? Non mais on croit rêver!!!! Voila donc un endroit où vous ne devez exiger de sourire de la part de vos serveurs, vous ne devez exiger non plus qu'on vous rende la monnaie correctement, ni la politesse de rigueur ...en fait rien n'est à demander au personnel, c'est à se demander s'ils connaissent les bases de leur métiers les mecs... Bref une première et une dernière, nous laissons la place aux braves mineurs fils et filles à papa qui iront débourser leur argent de poche en rhum et vodka bas de gamme sur une musique affligeante entouré de personnel plus qu'à ch*** pour les servir (si on peut encore employer ce terme...). Une honte qu'un bar qui se dit boite puisse garder encore ses portes ouvertes.

  • Théa69000

    Petit Lyonnais

    note: 2.5/5

    Mitigé

    le 01/07/2016

    Un avis très mitigé pour cette boite où la musique est bien trop souvent uniquement éléctro. On s'ennuie vite pour danser sur de la musique qui ne change jamais. Les coktails sont bons, bien servis par des serveurs agréables mais parfois débordés. Un espace extérieur agréable pour prendre l'air lorsqu'il n'est pas bondé !

  • Blagathe

    Petit Débutant

    note: 1.5/5

    Bar techno

    le 08/05/2016

    Les conso sont moyen mais ça passe. Les vestiaires même commentaires que ci dessous. Les barres de pôle dance ont disparues...le DJ plus médiocre que jamais... Bon pour ceux qui aiment la techno.

  • azelo

    Petit Débutant

    note: 0.5/5

    ça se dégrade...

    le 26/12/2015

    Avant, je dirais que l'ayers avait un potentiel, on pouvait espérer ne pas passer une mauvaise soirée. Mais désormais, avec tout l'espoir possible qu'on met dedans, c'est fichu. Les videurs sont méprisants, agressifs et parfois même violents pour certains. A l'intérieur, c'est blindé, on ne peut pas danser sans se faire pousser, et le service au bar est très désagréable, ainsi qu'au vestiaire (pas tous heureusement!). Et très cher. Le seul avantage est la vue sur le rhône depuis la terrasse, mais encore faut-il pouvoir y accéder ! Je n'y mettrai plus jamais les pieds.