Atelier de l'Oasis

Note du Petit Paumé

4,13 / 5

Fermé aujourd'hui

2020

Crayons, aquarelle, encre de Chine : je me sentirais presque dans mon élément ! Sur fond musical, Laurence réveille l'artiste qui sommeille en moi, et finalement je ne suis pas si ridicule que ça.

2019

« Placez votre main sur un poêle trois minutes et cela vous semble durer trois heures. Apprenez à dessiner les proportions, les personnages, les perspectives et à manier l’aquarelle pendant seulement trois heures. Cela vous semblera durer trois minutes. C’est cela la relativité. » Emeline Einstein

Laurence c’est tout à la fois. Le charme de Ferrari, la pugnacité de Chirac, la gentillesse de Boccolini, l’engagement de Pernoud et le génie artistique d’Equilbey. Fini les gribouillages, place à la technique sur les bords du Rhône, seul ou en groupe. Quelques traits à l’horizontale et à la verticale pour définir des repères puis c’est parti ! Le crayon glisse et noircit le grain immaculé du papier. Zut ! La gomme s’use. Les architectes de la passerelle du Collège ne m’ont vraiment pas facilité la tâche.

Cours d’arts plastiques ? Cela m’évoque les années collège : un professeur fou et une classe dissipée. Mais Laurence n’est pas folle, c’est une artiste passionnée, nuance. Le groupe est concentré et suit ses conseils. Les techniques conventionnelles se mêlent aux pratiques rebelles. On y apprend l’art de la bande dessinée ou de l’aquarelle tout en dégustant du bon thé et des cornes de gazelle.

Fuyant le désert artistique, les Touareg en herbe comme les plus aguerris se réfugient à l’Atelier de l’Oasis. Ils y puisent de nouvelles techniques de peinture et d’aquarelle. Laurence leur apprend à peindre à l’aérographe, sur une plaque de gélatine ou bien au couteau. Les plus téméraires auront même l’opportunité de quitter l’Atelier pour mettre ces méthodes en pratique au bord du Rhône. Vous n'en croyez pas vos yeux ; pourtant, ceci n'est pas un mirage !

2015

Moi, c’est Gilles, 29 ans. Ma passion, c’est la peinture. Depuis tout petit, j’ai toujours rêvé d’exposer. Manque de technique oblige, j’en suis encore à peindre au rouleau les murs d’une école de Monplaisir. Mais je suis sûr de mon destin : chaque semaine, je vais voir Laurence et je travaille sans relâche. À grands coups de pinceau ou d’aérographe, j’affine mon poignet. Papa, je te le promets, un jour j’aurai ma place au Louvre.

2014

Qui dit anniversaire, dit cadeau. Je n’ai ni argent, ni imagination débordante. C’est pourquoi je suis allée à l’atelier de l’Oasis, avec la ferme intention de réaliser une œuvre d’art. Laurence, l’artiste, m’a montré comment embellir de simples coupes de champagne, munie d’une vulgaire éponge. En voyant le résultat, je me dis qu’elle est vraiment sympa de me complimenter Laurence, parce qu’on dirait plutôt le cadeau de fête des pères d’un enfant de six ans. Mais qu’importe, ça vient du cœur !

2013

Je l’ai vu venir, Le Petit Paumé… Aucun sens artistique. Technique zéro. Imagination absente. Il avait le choix entre le papier, le carton et la toile, mais non ! Il m’a choisi, moi, un pauvre tee-shirt ! Il allait tout rater, mais Laurence, l’artiste peintre, m’a sauvé. Il voulait peindre une horrible momie, elle lui a proposé un joli bateau. Il avait prévu d’attaquer direct au rouleau, elle lui a fait faire un brouillon. Résultat acceptable. On a frôlé la catastrophe, j’ai eu du pot.


Adresse

  • 6 Rue Bugeaud
  • 69006 Lyon

Horaires

  • Lundi : 10h-20h
  • Mardi : 10h-20h
  • Mercredi : 10h-20h
  • Jeudi : 10h-20h
  • Vendredi : 10h-20h
  • Samedi : 10h-20h
  • Dimanche : Fermé

Indisponible

L'établissement s'exprime


L'établissement n'a pas encore laissé de message personnalisé.